Une offensive aérienne turque aurait causé la mort de trois soldats syriens dans la province d'Alep

Un avion de chasse de l'armée de l'air turque (image d'illustration).© Usame Ari/Cihan News Agency Source: AP
Un avion de chasse de l'armée de l'air turque (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon Sana et Reuters, une frappe aérienne turque est à l'origine de la mort de trois soldats syriens dans la province d'Alep. Une riposte aurait eu lieu, au cours de laquelle l'armée syrienne aurait infligé à l'armée turque des dégâts matériels.

Selon une information rapportée le 16 août par l'agence de presse britannique Reuters et l'agence de presse syrienne Sana, trois soldats syriens ont perdu la vie et six autres ont été blessés lors d'une offensive aérienne turque, le jour-même, contre des postes militaires dans la province d'Alep.

Citant une source militaire, Sana a de son côté fait savoir que les forces syriennes avaient «riposté à cette agression en visant et en détruisant des positions de l’occupant et en y faisant des tués et des dégâts matériels». «L’armée arabe syrienne a pris pour cible des positions des groupes terroristes armés et détruit un certain nombre de leurs positions et de leurs camps d’entraînement», précise Sana. Pour l'heure, ni Reuters ni Sana ne font état d'une réaction officielle de la part d'Ankara.

La Turquie a mené depuis 2016 plusieurs offensives militaires d'envergure dans le nord-ouest de la Syrie, notamment autour d'Afrin et dans la région d'Idleb, avec l'objectif revendiqué de protéger ses frontières du groupe terroriste Daesh et des combattants des Unités de protection du peuple (YPG), principale milice kurde en Syrie. Celle-ci est considérée par Ankara comme l'extension en Syrie du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), une organisation kurde qui mène une guérilla indépendantiste depuis 1984 contre Ankara, qui la qualifie de «terroriste».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix