L'Iran annonce avoir démantelé un «réseau d'espionnage terroriste» lié au Mossad israélien

- Avec AFP

Cliché pris à Téhéran, le 7 mai 2021 (image d'illustration).© Vahid Salemi Source: AP
Cliché pris à Téhéran, le 7 mai 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministère iranien des Renseignements a assuré avoir arrêté les membres d'un «réseau d'espionnage terroriste lié au Mossad». Selon l'Iran, ces derniers voulaient «mener des actes de sabotage et des opérations terroristes» dans le pays.

Les autorités iraniennes ont annoncé avoir démantelé un réseau «terroriste» lié au service des renseignements israélien, le Mossad, qui planifiait des attaques visant des «sites sensibles» en Iran, a indiqué le 23 juillet l'agence de presse publique Irna.

«Plusieurs membres d'un réseau d'espionnage terroriste lié au Mossad ont été arrêtés», a rapporté l'agence, citant un communiqué du ministère iranien des Renseignements, qui ne donne pas de détails sur leur nombre ou leur nationalité. Il y est précisé cependant que les suspects «sont entrés en Iran via le Kurdistan», dans le nord de l'Irak.

L'Iran accuse le réseau d'avoir voulu «mener des actes de sabotage et des opérations terroristes»

«Ils avaient l'intention de mener des actes de sabotage et des opérations terroristes sans précédent contre des zones sensibles et des cibles prédéterminées, en utilisant des équipements opérationnels performants et les explosifs les plus puissants», est-il ajouté dans le communiqué, sans plus d'informations sur les cibles en question. «Leurs armes, explosifs et équipements ont également été entièrement confisqués», toujours selon Irna.

L'Iran a déjà annoncé à plusieurs reprises l'arrestation d'agents travaillant pour les services de renseignements de pays étrangers, notamment son ennemi juré Israël. La République islamique a également déjà accusé l'Etat hébreu d'avoir saboté certains de ses sites nucléaires et d'avoir assassiné plusieurs scientifiques ou responsables militaires iraniens.

En avril, la télévision publique a affirmé que trois personnes accusées d'avoir des liens avec le Mossad et d'être impliquées dans la publication de «documents classifiés» avaient été arrêtées dans la province du Sistan-Balouchistan.

Enfin, en juillet 2021, les autorités ont affirmé avoir arrêté des «agents» membres d'un «réseau» travaillant pour Israël et saisi une cache d'armes destinées à être utilisées pour des «émeutes», alors que des manifestations ont régulièrement lieu dans le sud-ouest du pays.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix