Vie privée : les caméras «augmentées» sont interdites dans l'espace public, selon la CNIL

- Avec AFP

Vie privée : les caméras «augmentées» sont interdites dans l'espace public, selon la CNIL© Eric PIERMONT Source: AFP
Image d'illustration.
Suivez RT France surTelegram

La CNIL, garante de la vie privée en France, a appelé à un encadrement réglementaire ou législatif des dispositifs de surveillance par caméras dites «augmentées», à savoir capables d'identifier des comportements de personnes dans l'espace public.

A l'issue d'une consultation sur le sujet, la Commission nationale de l'informatique et des libertés de France (CNIL) a estimé le 19 juillet que les caméras dites «augmentées» étaient interdites par la loi. «Si l'efficacité de ces caméras augmentées était prouvée et leur utilisation nécessaire, celle-ci devrait être autorisée par une loi spécifique qui, à l'issue d'un débat démocratique, fixerait des cas d'usages précis avec des garanties au bénéfice des personnes», a indiqué la Commission dans un communiqué.

Elle appelle toutefois les pouvoirs publics à limiter leur «multiplication disproportionnée» alors que de nombreuses municipalités ont déjà associé ce type de logiciels à leur dispositif de vidéosurveillance.

La Commission souhaite également tracer des «lignes rouges» pour les caméras dont la finalité serait de noter les personnes sur leur comportement.

Les caméras augmentées sont des dispositifs d'enregistrement associés à des logiciels d'intelligence artificielle permettant l'analyse automatique des comportements des individus, sans forcément identifier les passants. Elles permettent selon leurs promoteurs de repérer des infractions, des comportements «suspects» (attroupements, mouvements rapides ou présence anormalement longue d'une personne) ou des bagages abandonnés.

Leur déploiement «non maîtrisé» dans l'espace public «présente des risques nouveaux pour la vie privée», selon la CNIL, car elles peuvent mener à une société de surveillance généralisée, ou même «modifier, en réaction, les comportements des personnes circulant dans la rue ou se rendant dans des magasins».

Pour les usages qui seraient considérés comme «légitimes», par exemple pour analyser la fréquentation de certains axes ou systèmes de transport en commun, une loi ou un règlement sera tout de même nécessaire pour «écarter le droit d'opposition» qui permet normalement de refuser de figurer dans un fichier.

Seules des caméras dont l'utilisation serait limitée à produire des statistiques anonymes peuvent déjà être mises en place sans nécessiter d'encadrement. La CNIL, qui a fait de ce sujet l'un de ses axes prioritaires d'action, n'exclut pas une campagne de contrôles pour faire respecter sa position.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix