«Emmanuel Macron se prépare à un automne difficile», selon Pierre-Yves Rougeyron (ENTRETIEN)

Pierre-Yves Rougeyron : «Emmanuel Macron se prépare à un automne difficile»
Suivez RT France surTelegram

Uber files, mesures pour préserver le pouvoir d'achat face à l'inflation, sanctions européennes contre la Russie... Pierre-Yves Rougeyron, président du Cercle Aristote, commente pour RT France certains points marquants de l'actualité récente.

RT France a interviewé le président du Cercle Aristote Pierre-Yves Rougeyron sur plusieurs dossiers qui ont fait l'actualité française de ces derniers jours. Selon lui, les révélations sur les liens privilégiés qu'a entretenus Emmanuel Macron, lorsqu'il était ministre de l'Economie, avec la société américaine Uber – les Uber files – n'auront pas d'impact sur le «bloc élitaire», solidement attaché au président de la République. En revanche, considère Pierre-Yves Rougeyron, ces révélations renforceront l'«ambiance délétère» dans laquelle se trouverait déjà ce second mandat présidentiel, aux yeux d'une grande partie de la population.

Autre sujet d'actualité : les diverses mesures annoncées par l'exécutif, dans le but de soutenir le pouvoir d'achat des Français face à l'inflation et à la crise énergétique. Pour Pierre-Yves Rougeyron, les mesures envisagées sont «très loin d'être à la mesure des enjeux», et en particulier «des gros problèmes énergétiques» à venir. Le président du Cercle Aristote considère que le chef de l'Etat «déverse» actuellement «tout ce qu'il a pour avoir un été à peu près tranquille», mais «se prépare à un automne difficile».

Enfin, interrogé sur l'impact des nombreuses sanctions économiques prises par l'UE contre la Russie depuis le début de l'offensive militaire en Ukraine, l'interviewé considère qu'elles se retournent d'ores et déjà contre leurs auteurs, et que cela «ne fait que commencer». «L'UE, menée par les Otaniens et les Allemands, a cru qu'elle allait frapper la Russie en plein cœur [or] on ne joue pas à sanctionner, quand on est dépendant énergétiquement, des [pays] qui produisent de l'énergie et qui ont des clients partout dans le monde», estime Pierre-Yves Rougeyron. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix