Pour Marine Le Pen, Emmanuel Macron «a acheté son élection» grâce au «quoi qu'il en coûte»

- Avec AFP

Pour Marine Le Pen, Emmanuel Macron «a acheté son élection» grâce au «quoi qu'il en coûte»© JULIEN DE ROSA Source: AFP
La députée du Rassemblement national Marine Le Pen.
Suivez RT France surTelegram

La patronne des députés Rassemblement national Marine Le Pen a estimé sur BFMTV qu'Emmanuel Macron avait «acheté son élection» grâce au «quoi qu'il en coûte» durant l'épidémie de Covid-19 et qu'il y mettait fin malgré l'inflation.

«Emmanuel Macron a acheté son élection par le quoi qu’il en coûte et aujourd’hui il dit "maintenant que je suis élu, on va couper les robinets"», a jugé Marine Le Pen ce 10 juillet sur BFMTV. Elle réagissait à une déclaration de Gabriel Attal, ministre délégué aux Comptes publics, dans Le Parisien la veille : «Nous sommes passés du quoi qu'il en coûte à combien ça coûte.»

«M. Attal est là pour habituer les Français à ce que les mesures d'aide au pouvoir d'achat s'arrêtent», a tancé la patronne des députés Rassemblement national. Interrogée sur ce thème, la députée RN du Pas-de-Calais a évoqué la ristourne «provisoire» de 18 centimes à la pompe, alors qu'elle propose «des mesures structurelles».

Parmi celles-ci, une «TVA à 0% sur un panier de 100 produits de première nécessité» ou encore la baisse de la TVA de 20 à 5,5% sur le carburant, le fioul et l'électricité, qu'elle veut financer par une «taxe sur les superprofits». 

«Nous avons déposé un amendement en commission des Finances sur ce sujet», a-t-elle indiqué, alors que les députés vont examiner cette semaine dans diverses commissions le projet de loi sur le pouvoir d'achat, avant son passage dans l'hémicycle à compter du 18 juillet. 

Marine Le Pen a par ailleurs déclaré que les députés RN voteraient en faveur d'une défiscalisation plus poussée des heures supplémentaires, mesure à laquelle le ministre de l’Économie s'est dit ouvert. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix