Le père d'Emmanuel Macron juge les Français «très ingrats» avec son fils

Emmanuel Macron s'entretient avec des habitants de la ville de Denain, dans le nord de la France, le 11 avril 2022© Ludovic MARIN Source: AFP
Emmanuel Macron s'entretient avec des habitants de la ville de Denain, dans le nord de la France, le 11 avril 2022 (illustration)
Suivez RT France surTelegram

Dans un entretien à L'Est républicain, le père d'Emmanuel Macron dit avoir «beaucoup d'admiration» pour la manière dont son fils a dirigé le pays, tout en regrettant que les Français soient «très ingrats» avec le président sortant.

Ce 19 avril, dans un entretien à L'Est Républicain, le père d'Emmanuel Macron a pris le soin de chanter les louanges de son fils, tout en adressant une pique aux Français dans leur manière de juger le bilan de son quinquennat.

«J'ai beaucoup d'admiration pour la façon dont il dirige l'Etat actuellement. Je trouve qu'il faut avoir beaucoup de courage et que les Français sont très ingrats, mais ce n'est pas nouveau», déclare ainsi l'ancien neurologue depuis sa demeure à Amiens.

Le père d'Emmanuel Macron confirme qu'il «approuve 90%» des décisions de son fils. «On n'est jamais d'accord à 100%. Je ne suis pas un adepte d'une secte», déclare-t-il, tout en se disant «confiant» sur les résultats du second tour du 24 avril.

Jean-Michel Macron estime que son fils «a eu beaucoup de mérite à faire front sur tout ce qui lui est tombé sur la tête, notamment le Covid». Et de poursuivre en affirmant que depuis le début du conflit en Ukraine, Emmanuel Macron a fait preuve de «beaucoup de courage». «Il n'y a pas beaucoup de dirigeants européens qui ont fait ce qu'il a fait», juge-t-il.

Jean-Michel Macron indique par ailleurs qu'il ne voit pas beaucoup son fils, avec «l'emploi du temps» qui est le sien. «La dernière fois qu'il est venu gentiment me voir ici, dans la maison où il a grandi, c'était le 21 novembre 2019, à l’occasion de l'inauguration de la nouvelle faculté des sciences d’Amiens», confie-t-il, indiquant que, «pour l'instant, il n'y a rien de prévu» pour célébrer une éventuelle réélection de son fils le 24 avril.

Les propos de Jean-Michel Macron ont suscité de nombreuses réactions indignées sur les réseaux sociaux. C'est notamment le cas de Florian Philippot qui a réagi sur Twitter en lançant : «L’insulte contre les Français, c'est de famille chez les Macron ?»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix