Plus de 220 000 électeurs radiés des listes électorales en raison d'une «perte d'attache communale»

Plus de 220 000 électeurs radiés des listes électorales en raison d'une «perte d'attache communale»© Andrej Ivanov Source: AFP
Une urne pour l'élection présidentielle française au Palais des Congrès de Montréal, Québec, Canada, le 9 avril 2022.
Suivez RT France surTelegram

D'après une enquête du Parisien, la plupart des 226 962 personnes qui ont été radiées depuis 2021 l'ont été en raison d'une erreur due à l'automatisation de la mise à jour des listes électorales par un système informatique géré par l'Insee.

Selon un décompte de l'Insee, depuis les élections régionales de 2021, 226 962 électeurs ont été radiés des listes électorales au motif d'une «perte d'attache communale». Moyennant quoi, ces personnes n'ont pas été en mesure de voter lors du premier tour de l'élection présidentielle.

Or selon une enquête du Parisien, il s'agirait pour la plupart d'entre elles d'une erreur, qui serait due à l'automatisation de la mise à jour des listes électorales ainsi qu'à de nombreux bugs informatiques. «Quand on vous informe que vous avez été radié, et que vous ne pouvez pas voter, c'est un sentiment très violent. Vous avez vraiment l'impression d'être une victime d'arbitraire», témoigne une personne concernée auprès du Parisien.

Une des pistes pour expliquer cette erreur concerne la mise en place, en 2019, du répertoire électoral unique (REU). Ce système informatique, géré par l'Insee, regroupe les informations transmises par les administrations pour composer les listes électorales en temps réel. Or des bugs peuvent apparaître dans la remontée des informations, entraînant une radiation de certains profils. Toutefois selon l'Insee, le problème ne viendrait pas du REU mais de défaillances dans les systèmes informatiques des mairies locales.

En tout état de cause, la solution en cas de radiation est de saisir les tribunaux de proximité, les seuls à même de prononcer une réinscription des personnes concernées. Dans la plupart des cas, en général le jour même, les juges prononcent leur réinscription d’office, selon Le Parisien.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix