Présidentielle : Eric Zemmour souhaite créer un «ministère de la remigration»

Présidentielle : Eric Zemmour souhaite créer un «ministère de la remigration»© Jean-Christophe VERHAEGEN / AFP
Eric Zemmour à Metz le 18 mars.
Suivez RT France surTelegram

Sur M6, où il a évoqué la question de l'identité, Eric Zemmour a détaillé une série de mesures qu'il entend mettre en place s'il est élu afin de lutter contre l'immigration. Parmi elles figure la création d'un ministère de la remigration.

Le 21 mars, dans l'émission 19:45 sur M6, Eric Zemmour a détaillé les mesures qu'il compte mettre en place s'il était élu à la présidence de la République. Parmi elles, figurent en bonne place celles censées lutter contre l'immigration. A ce titre, il entend créer «un ministère de la "remigration"».

«Je veux un ministère de la "remigration" et de l'expulsion des étrangers dont on ne veut plus», a déclaré le candidat de Reconquête citant à ce titre, les «fichés S», «les délinquants», «les criminels» et «les clandestins».

«Le ministère aura des moyens, il aura des charters, on fera des vols collectifs», a développé Eric Zemmour, précisant que s'il est élu, il irait «dans le Maghreb pour voir avec les dirigeants de l'Algérie, du Maroc, et de Tunisie comment on peut organiser cela».

Port du voile dans l'espace public : Zemmour propose des «amendes élevées»

«Toutes mes mesures sur l'immigration seront dans un référendum qui sera proposé aux Français», a-t-il par ailleurs annoncé lorsqu'il fut interrogé sur le port du voile dans l'espace public qu'il souhaite interdire. L'ancien journaliste a ainsi proposé d'infliger des «amendes élevées» aux femmes qui ne respecteront pas la règle, sans en préciser le montant. «Le problème c'est qu'elles ne pourront pas aller non plus dans les services publics, aller dans les postes [...] ce que je veux c'est que ces femmes là se disent "il faut l'enlever"», a-t-il insisté

A cette occasion, il a de nouveau affirmé que le voile était l'un des éléments tangible du «grand remplacement», théorie controversée évoquée par l'écrivain Renaud Camus et selon laquelle la population européenne serait progressivement remplacée par une autre en provenance du Maghreb et d’Afrique subsaharienne. 

Selon les derniers sondages, Eric Zemmour est crédité de 9 à 13%, derrière Marine Le Pen, donnée entre 16 et 19% au premier tour.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix