Dupont-Aignan s'indigne du «mépris» de Macron et prône un débat entre candidats volontaires

Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l'élection présidentielle (image d'illustration).© Alain Jocard Source: AFP
Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l'élection présidentielle (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le leader de Debout La France appelle les journalistes «soucieux d'éthique [et] de démocratie» à organiser une soirée électorale avant le premier tour du scrutin présidentiel, alors que le président sortant refuse de débattre avec ses concurrents.

«C'est incroyable [...], il n'y aura pas de débat parce qu'il y a un homme, président de la République, qui s'estime au-dessus de tout le monde, qui méprise tout le monde», a déploré, dans la soirée du 17 mars à l'antenne de France 2, Nicolas Dupont-Aignan, estimant de ce fait que l'élection présidentielle était en train d'être «truquée». 

«Je vous demande journalistes, soucieux d'éthique [et] de démocratie, d'organiser un débat d'échange entre les candidats qui veulent bien. Si Emmanuel Macron ne veut pas, c'est son droit, je respecte sa volonté de ne pas être en concurrence», a poursuivi le député et leader du parti souverainiste de droite Debout la France.

Pour rappel, la chaîne d'informations en continu BFMTV a décidé d’annuler la tenue d'une telle soirée électorale, initialement prévue pour le 23 mars, après qu’Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont fait savoir qu’ils ne participeraient pas à l'événement.

L'absence d'un débat entre tous les candidats vient s'ajouter à d'autres polémiques sur le déroulé de cette présidentielle. Ainsi, le 15 mars, une quarantaine de personnalités de gauche avaient co-signé une tribune dans Libération, dénonçant le manque de consistance de cette campagne présidentielle, qui profiterait selon eux au président sortant. En outre, Jean Lassalle avait dénoncé une «élection [qui] n'a plus aucun sens», jugeant ne pas être en mesure de défendre sa candidature au même titre que ses concurrents car n'étant pas invité aux débats télévisés.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix