«Les losers, ça ne m'intéresse pas» : Dati critique vivement le directeur de campagne de Pécresse

- Avec AFP

Rachida Dati prononce un discours lors du Conseil national des Centristes, à Paris© Geoffroy VAN DER HASSELT Source: AFP
Rachida Dati prononce un discours lors du Conseil national des Centristes, à Paris, le 22 janvier 2022.
Suivez RT France surTelegram

«Quand il gagnera une campagne il viendra me donner des leçons», a déclaré la maire LR du VIIe arrondissement de Paris à propos de Patrick Stefanini, qu'elle a également qualifié de «déserteur» en référence à la campagne de François Fillon en 2017.

Ce 10 février, Rachida Dati a durement critiqué Patrick Stefanini, le directeur de campagne de la candidate Les Républicains (LR) à la présidentielle Valérie Pécresse, en le qualifiant de «loser» et de «déserteur» dont elle n'a «pas de leçons à recevoir».

Il faut arrêter avec la légende qu'il a fait gagner des candidats. Il n'a jamais fait gagner Chirac

La candidate malheureuse aux dernières élections municipales parisiennes s'est exprimée en ces termes sur Franceinfo : «Je n'ai pas de leçons à recevoir de monsieur Stefanini, pour plusieurs raisons. D'abord il faut arrêter avec la légende qu'il a fait gagner des candidats. Il n'a jamais fait gagner Chirac, c'est Antoine Rufenacht. Donc on va rétablir la vérité, c'est Antoine Rufenacht qui était à la manoeuvre». «Stefanini n'existait pas, ils lui ont offert à l'époque le gîte et le couvert [...] Ils lui ont offert des circonscriptions en or partout en France [...] Il n'en a gagné aucune, donc les leçons de campagne, il ferait mieux de se les garder», a ajouté la maire du VIIe arrondissement de Paris, en assénant sans ambage : «Les losers, ça ne m'intéresse pas.»

«Les déserteurs, c'est pas trop mon truc non plus», dit Dati

Quant à François Fillon – dont Patrick Stefanini a été le directeur de campagne en 2017 – «il l'a laissée en rase campagne», selon Rachida Dati. «Les déserteurs, c'est pas trop mon truc non plus», a-t-elle ajouté.

Qu'il reste à sa place, quand il gagnera une campagne il viendra me donner des leçons

«Il me donne pas de leçons, je lui donne pas de leçons», a-t-elle martelé, avant de rappeler que Patrick Stefanini avait été «condamné pour emplois fictifs». «Qu'il reste à sa place, quand il gagnera une campagne il viendra me donner des leçons ; quand il fera gagner un candidat, il viendra me donner des leçons», a-t-elle encore poursuivi.

Le ton était déjà monté entre Patrick Stefanini et Rachida Dati après une interview où l'ancienne ministre sarkozyste considérait comme trop technique la campagne de Valérie Pécresse. «Rachida Dati a été candidate aux municipales il y a deux ans, tous les Français se souviennent de la façon dont ça s'est terminé», avait rétorqué Patrick Stefanini, avant de revenir sur ses propos et de parler de «campagne courageuse et dynamique [qui] nous inspire tous les jours». Des propos qu'il a ensuite rectifiés «de manière assez pathétique», selon la cheffe de file de l'opposition LR à Paris.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix