Paris : le préfet interdit les «convois de la liberté» et appelle la police à la «fermeté»

Le préfet de police de Paris, Didier Lallement, le 15 octobre 2021 (image d'illustration).© Ludovic Marin Source: AP
Le préfet de police de Paris, Didier Lallement, le 15 octobre 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Alors que des convois en provenance de différentes villes se sont formés avec l'objectif d'atteindre la capitale, la préfecture de police de Paris a publié un communiqué annonçant l'interdiction de cette «manifestation non déclarée».

«En raison des risques de troubles à l'ordre public que pourrait causer ce rassemblement, le préfet de police prend un arrêté interdisant de telles manifestations, du vendredi 11 au lundi 14 février inclus», peut-on lire dans le communiqué publié le 10 février par la préfecture de police de Paris sur les réseaux sociaux.

Alors que des cortèges «convois de la liberté» s'organisent en France pour converger vers Paris afin de protester notamment contre le pass vaccinal, l'administration policière rappelle dans son texte les sanctions encourues pour «entrave ou gêne à la circulation» ou encore pour «organisation d'une manifestation interdite», évoquant des peines allant jusqu'à deux ans d'emprisonnement et des amendes pouvant atteindre 7 500 euros.

«Le préfet de Police a donné des consignes de fermeté aux forces de sécurité intérieure à l'égard de tout contrevenant», précise le communiqué dans lequel est évoqué la mise en place d'«un dispositif spécifique» pour l'occasion. 

S'inspirant du mouvement de camionneurs qui a récemment rassemblé plusieurs milliers de routiers au Canada contre la politique vaccinale en vigueur dans le pays, la contestation française s'est structurée sur les réseaux sociaux, dont Telegram, sur lequel le groupe «Convoy France» compte plus de 25 000 abonnés. Sur Facebook, le groupe «Le convoi de la liberté» affiche désormais plus de 300 000 membres, auxquels s'ajoutent environ 15 000 membres du groupe «Les motards de la liberté».

Auteur: RT France

Une carte interactive des trajets prévus a été mise en place, relayée par le compte Twitter «European Freedom Convoy 2022».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix