«Soumission», «prosélytisme» : une affiche de l'UE avec une femme voilée dénoncée par la droite

Le parlement européen à Bruxelles© Olivier Matthys Source: AP
Le parlement européen à Bruxelles (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

«Soumission à l’islamisme», «remplacement de civilisation» : les critiques ont fusé de la part d'élus de droite après la diffusion d'une affiche présentant une femme voilée pour faire la promotion de la Conférence sur l’avenir de l’Europe.

Pour inciter à participer à la Conférence sur l’avenir de l’Europe – série de débats et de discussions auxquels les citoyens sont invités à prendre part et dont les contributions seront publiées dans un rapport le 17 mars – la Commission européenne a choisi d'illustrer une de ses affiches avec un femme voilée à côté de laquelle est inscrit le slogan «L'avenir de l'Europe est entre vos mains».

Un choix qui suscite la polémique en France ce 9 février, plusieurs élus de droite ayant fait part de leur colère sur les réseaux sociaux. «En choisissant une femme voilée comme égérie de la conférence sur l’avenir de l’Europe, l’UE montre à nouveau sa déconnection des peuples mais aussi sa complaisance envers ce symbole d’asservissement des femmes», réagit ainsi Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat.

«Inadmissible soumission à l’islamisme, le tout sous l'autorité de la Présidence française du Conseil de l'Union Européenne», écrit sur Twitter le député LR Eric Ciotti, jugeant le symbole «scandaleux».

Au sein des équipes d'Eric Zemmour et de Marine Le Pen, une même condamnation de l'affiche

Le député LR Julien Aubert s'en prend pour sa part à la «dernière trouvaille de euros naïfs», qui vient après une campagne sur le hijab, ou encore le controversé guide sur l'inclusivité

Du côté de Rassemblement national, l'eurodéputé Jean-Lin Lacapelle s'interroge : «Qui aurait pu croire, il y a 60 ans, qu’en 2022, l’égérie d’une conférence sur l’avenir de l’Europe serait une femme voilée ?» Et d'ajouter : «Synonyme de soumission, de remplacement et de changement de civilisation : le voile ne sera jamais un symbole européen !»

«Non, l’avenir de l’Europe ne sera jamais une femme voilée, symbole de soumission et de prosélytisme. Notre avenir sera basé sur la liberté, la souveraineté et la protection des peuples européens», renchérit l'eurodéputée Hélène Laporte.

Jérôme Rivière, eurodéputé et porte-parole d'Eric Zemmour, assure quant à lui qu'avec son candidat à l'Elysée, «la France et les Français ne financeront pas la promotion du voile».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix