Mélenchon estime la pandémie de Covid-19 liée à «la déforestation massive»

Le candidat à la présidentielle Jean-Luc Melenchon à Nantes© Jérémie Gonzalez Source: AP
Vidéo
Le candidat à la présidentielle Jean-Luc Melenchon à Nantes, le 16 janvier 2022.
Suivez RT France surTelegram

Le candidat LFI à la présidentielle a expliqué le 16 janvier qu'à cause de la déforestation, «les animaux sauvages contaminent les animaux domestiques, et les animaux domestiques les êtres humains [...] et alors la maladie se propage».

Jean-Luc Mélenchon a avancé une explication inattendue au sujet de la pandémie de Covid-19. Pour le candidat de la France insoumise, «la crise sanitaire n'a pas d'autre origine que la déforestation massive», comme il l'a expliqué le 16 janvier lors d'un meeting à Nantes.

Le député des Bouches-du-Rhône a d'abord dénoncé «le système capitaliste qui domine notre société», avant de développer sa logique à propos de la déforestation comme cause des pandémies : «Parce qu'il y a cette déforestation, alors les animaux sauvages contaminent les animaux domestiques, et les animaux domestiques [contaminent] les êtres humains, après avoir été martyrisés dans les élevages hyper intensifs dans lesquels on les enferme, et alors la maladie se propage», a-t-il argumenté.

Dans la continuité, Jean-Luc Mélenchon a alors lié la question du bien-être animal au pass sanitaire mis en place par le gouvernement dans le cadre de la pandémie de Covid-19 : «Et alors ils inventent des pass sanitaires, des vaccins, une, deux, trois, quatre, cinq doses, sans jamais fermer un seul élevage intensif», a conclu le candidat.

Le lien entre l'émergence du Covid-19 et la déforestation pas établi de manière certaine

La possibilité d'apparition de zoonoses, des maladies transmissibles des animaux aux humains, serait accrue par la déforestation, selon plusieurs chercheurs. «On sait que les risques d'émergence de maladies infectieuses sont plus élevés dans les régions tropicales à déboisement rapide», avait expliqué en janvier 2021 Serge Morand, écologue et spécialiste des maladies infectieuses au CNRS, dans un rapport du Cirad.

Des chercheurs du CNRS et du Cirad avaient également publié une tribune dans Le Monde dès mars 2020 dénonçant «l'évolution de nos systèmes de production alimentaire». Selon eux, «les élevages intensifs favorisent en effet la transmission des virus». Mais le lien entre l'émergence du Covid-19 et la déforestation et/ou l'élevage intensif n'a pas été établi, comme l'admettait l'ONG Greenpeace dans un rapport sur le sujet en avril 2020. L'organisation écologiste précisait néanmoins : «En revanche, il est indéniable que la dégradation des écosystèmes et de la biodiversité favorise le développement de maladies infectieuses d’origine animale.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix