«Tout a été vidé et forcé» : des églises profanées et cambriolées en Seine-Saint-Denis (REPORTAGE)

Suivez RT France surTelegram

Vitrail brisé ou tabernacle profané, des églises ont subi plusieurs actes de vandalisme en Seine-Saint-Denis. RT France est allé à la rencontre du père Jocelyn Petitfils, de l'église Saint-Pierre de Bondy, et du préfet de Seine-Saint-Denis.

Gérald Darmanin s’est rendu le 13 janvier dans deux églises de Seine-Saint-Denis (l'église Saint-Pierre de Bondy et l'église Saint-Germain-l'Auxerrois à Romainville), qui ont été la cible d'actes de vandalisme dans la nuit du 9 au 10 janvier. Le ministre de l’Intérieur avait annoncé l’ouverture de deux enquêtes le 12 janvier pour retrouver les auteurs de ces actes.

«C'est important qu'on ne soit pas livrés à nous-mêmes dans ces conditions-là», déclare le père Jocelyn Petitfils, de l'église Saint-Pierre, à Bondy, qui appelle les représentants publics à être aux côtés des catholiques pour défendre la liberté de culte. «Tout a été vidé et forcé», explique-t-il.

Depuis janvier 2021, 686 actes antichrétiens ont eu lieu en France. Le préfet de Seine-Saint-Denis, Jacques Witkowski, explique qu'une mission gouvernementale vise à «fonder des propositions pour mieux prendre en compte la sécurité» des églises.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix