Darmanin annonce des enquêtes après des actes de vandalisme dans deux églises de Seine-Saint-Denis

- Avec AFP

Le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin© Daniel Cole / AFP Source: AFP
Le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin s’exprime lors de la visite d’Emannuel Macron à Nice, lundi 10 janvier 2022
Suivez RT France surTelegram

Le ministre de l'Intérieur a annoncé le 12 janvier sur Twitter l'ouverture de deux enquêtes pour retrouver les auteurs d'actes de vandalisme dans les églises de Romainville et Bondy, en Seine-Saint-Denis.

Gérald Darmanin a annoncé le 12 janvier l'ouverture de deux enquêtes pour retrouver les auteurs d'actes de vandalisme commis dans les églises de Romainville et Bondy, en Seine-Saint-Denis. Dans un tweet, le ministre de l'Intérieur a apporté son «soutien aux catholiques de notre pays», et qualifié «d’inacceptables ces actes».

Gérald Darmanin se rendra le 13 janvier au matin dans ces deux églises de Seine-Saint-Denis (l'église Saint-Pierre de Bondy et l'église Saint-Germain-l'Auxerrois à Romainville), qui ont été la cible d'actes de vandalisme dans la nuit du 9 au 10 janvier. Dans ces deux églises, des dégradations et des vols ont été constatés. Ces actes ont fait l'objet d'un dépôt de plainte de la part du diocèse de Saint-Denis-en-France, qui s'est exprimé par le biais de communiqués de presse . 

A l'ouverture de l'église le 10 janvier au matin, un bénévole «a immédiatement constaté que le tronc de l'église avait été scié à la disqueuse pour en dérober l'argent», relate le diocèse, concernant l'église de Bondy. Le diocèse détaille également les différentes dégradations : «un vitrail cassé, le tabernacle profané, fracturé et vidé de son contenu, la sacristie avec une porte cassée et où ont été dérobés un autre objet liturgique, ainsi qu'un ordinateur portable.»

A Romainville, «un tronc a été arraché, le tabernacle a été fracturé, le matériel de sonorisation, volé, et les armoires de la sacristie, dépouillées de plusieurs vases sacrés», écrit le diocèse dans un second communiqué.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix