Le député de Debout la France José Evrard est décédé des suites du Covid-19

- Avec AFP

José Evrard à l'Assemblée nationale, le 20 octobre 2020© Christophe ARCHAMBAULT Source: AFP
José Evrard à l'Assemblée nationale, le 20 octobre 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le député de Debout la France du Pas-de-Calais, José Evrard, issu du PCF puis passé par le FN et les Patriotes, est décédé à Arras à 76 ans des suites du Covid-19, a appris l'AFP auprès de son assistant parlementaire et de son fils.

Le député de Debout la France (DLF) du Pas-de-Calais, José Evrard, est décédé du Covid-19 le 7 janvier, à l'âge de 76 ans, a appris l'AFP.

«J’ai l’immense tristesse de vous annoncer ce soir la disparition du député du Pas-de-Calais José Evrard suite au Covid19», a tweeté sur le compte du député son assistant, Guillaume Kaznowski.

Le fils unique du défunt, Rémi Evrard a confirmé cette disparition à l'AFP, précisant que son père, hospitalisé à Arras, qui militait contre l'obligation vaccinale et le pass sanitaire, était «vacciné».

Sur Twitter, le président de DLF Nicolas Dupont-Aignan a fait part de son «immense tristesse» pour la disparition de son «ami et collègue», «fils de mineur» qui «incarnait cette terre du bassin minier», «fidèle à ses convictions sociales et profondément amoureux de la France».

Dans un communiqué de presse, le candidat pour la présidentielle a ajouté : «Il me manquera terriblement.»

Militant communiste pendant 36 ans, José Evrard avait quitté le Parti communiste pour rejoindre le Front national (FN) en 2014 «pour des notions de souveraineté et d’indépendance nationale», s'estimant «trahi sur ses engagements». 

Il avait remporté pour le FN la troisième circonscription du Pas-de-Calais, avec 52,94% des voix, en juin 2017 face au MoDem Patrick Debruyne. 

Il avait ensuite rejoint Les Patriotes, en novembre 2017, une décision qualifiée de «trahison» par le FN.

Postier de formation avant de devenir permanent du Parti communiste à Lens pendant 15 ans, ce natif de Cauchy-à-la-Tour avait opéré un dernier virage en rejoignant en 2019 le parti Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan.  

Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, a fait part de ses «pensées émues et solidaires» à ses proches dans un tweet.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix