Limiter le pass vaccinal dans le temps «n'est pas ce qui, à ce stade, est prévu», selon Jean Castex

Jean Castex le 28 avril 2021 à Paris© Gonzalo Fuentes Source: AP
Le Premier ministre français Jean Castex le 28 avril 2021 à Paris (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Interrogé sur le pass vaccinal adopté par l'Assemblée, le Premier ministre n'a pour l'heure pas envisagé de fin à ce dispositif. «Plus vite l'épidémie baisse et plus on pourra s'abstenir de recourir à tous ces outils», a-t-il toutefois concédé.

Interrogé le 6 janvier sur RMC/BFMTV à propos du pass vaccinal – dont le projet de loi avait été adopté quelques heures plus tôt en première lecture par l'Assemblée nationale – le Premier ministre français Jean Castex a précisé qu'il n'était pas pour l'heure prévu de donner une échéance finale à ce nouveau dispositif.

La situation sanitaire est très préoccupante, je le dis solennellement

«Est-ce que le pass vaccinal sera limité dans le temps?», a demandé Jean-Jacques Bourdin au chef du gouvernement, en expliquant que cela signifiait «l'arrêt du pass vaccinal quand l'épidémie descendra en dessous, par exemple, d'un certain niveau», et en précisant qu'il s'agissait d'une «demande des Républicains».

«Ce n'est pas ce qui, à ce stade, est prévu», lui a répondu Jean Castex. Et le Premier ministre de poursuivre en ces termes : «Plus vite l'épidémie baisse et plus on pourra s'abstenir de recourir à tous ces outils [...] Malheureusement ce n'est pas le cas [...] La situation sanitaire est très préoccupante, je le dis solennellement.»

Le 6  janvier, la France a enregistré 261 481 nouveaux cas. 21 169 malades du Covid-19 sont hospitalisés, dont 3 759 en soins critiques, réservés aux cas les plus graves.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix