Yonne : rave party non autorisée de 1 500 personnes, un important dispositif de gendarmerie déployé

- Avec AFP

Yonne : rave party non autorisée de 1 500 personnes, un important dispositif de gendarmerie déployé© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Des participants à une rave party à Lieuron (Ille-et-Vilaine) le 1er janvier 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon la préfecture de l'Yonne, plus d'un millier de fêtards se sont rassemblés illégalement sur un site industriel de Saint-Florentin, pour la Saint-Sylvestre. Le préfet est en lien avec le procureur afin qu'une enquête soit ouverte.

Une rave party illégale, qui a débuté le soir du 31 décembre, rassemblait encore dans la matinée du 1er janvier quelque 1 500 personnes sur un site industriel de Saint-Florentin dans l'Yonne, selon la préfecture du département. «Un important dispositif de gendarmerie est en place afin de sécuriser les abords du site et les axes de circulation. Un périmètre de sécurité a été installé et des contrôles alcoolémie et stupéfiants sont en cours», a-t-elle précisé dans un communiqué matinal.

«Par arrêté, le préfet a interdit ce type de rassemblement festif musical non déclaré qu’il condamne fermement», a-t-elle ajouté, soulignant que le rassemblement devait «prendre fin» et qu'un «suivi sanitaire» était assuré sur place.

Environ 500 véhicules étaient encore garés le matin du 1er janvier aux abords du site industriel vers lequel les fêtards du Nouvel An avaient convergé la veille en début de soirée après s’être retrouvés à Migennes, à moins d'une vingtaine de kilomètres des lieux.

«Le préfet est en lien avec le procureur de la République afin qu’une enquête soit ouverte notamment sous la qualification d’organisation illicite d’un rassemblement festif à caractère musical», a conclu la préfecture.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix