Le gouvernement n'intègrera pas le pass sanitaire en entreprise dans son prochain projet de loi

Le gouvernement n'intègrera pas le pass sanitaire en entreprise dans son prochain projet de loi© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK Source: AFP
Le Premier ministre français Jean Castex observe un contrôle du code QR du Pass Santé à l'aéroport de Lyon Saint Exupéry, à Lyon le 3 décembre 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Des parlementaires ont confirmé ce 21 décembre que le projet de pass sanitaire en entreprise ne figurerait pas dans le projet de pass vaccinal qui sera présenté le 27 décembre en Conseil des ministres.

D'après plusieurs sources parlementaires citées par l'AFP, le gouvernement n'intégrera pas dans son projet de loi sur le pass vaccinal un pass sanitaire pour les entreprises. 

«Dans le texte initial, il n'y aura pas l'extension du pass vaccinal aux milieux professionnels et aux transports. Mais ça pourra venir dans le débat par voie d'amendement», a rapporté à l'AFP le chef de file des députés LR Damien Abad, à l'issue d'une consultation des groupes parlementaires par Jean Castex.

Selon le député UDI Jean-Christophe Lagarde cité par l'AFP, le pass sanitaire en entreprise ne figurera «manifestement pas dans le texte de loi, mais par voie d'amendement de leur majorité».

Absence de consensus politique

De son côté, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé qu'«il n’y [avait] pas de consensus au sein des groupes politiques» autour de cette question. « Notamment pour des raisons de faisabilité», a-t-il ajouté.

L'idée d'étendre le pass sanitaire aux entreprises avait suscité de fortes réticences, voire de l'hostilité au sein des organisations patronales et syndicales consultées ce 20 décembre par la ministre du Travail Elisabeth Borne. L'exécutif ne cache pas sa volonté de mettre la pression sur les non vaccinés face à la cinquième vague du Covid-19 et à l'arrivée du variant Omicron en France.

Le gouvernement espère une adoption du pass vaccinal, qui doit remplacer le pass sanitaire, d'ici fin janvier. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix