Tensions entre Pologne et Biélorussie : Macron dénonce une «guerre hybride» aux frontières de l'UE

Tensions entre Pologne et Biélorussie : Macron dénonce une «guerre hybride» aux frontières de l'UE© Leonid Shcheglov/BelTA via AP
Des migrants dans un centre d'accueil du côté biélorusse de la frontière avec la Pologne, fin novembre 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Evoquant sa vision de la présidence française du Conseil de l'UE, Emmanuel Macron a estimé que l'Europe devait pouvoir protéger ses frontières. Il a qualifié de «guerre hybride» les tensions migratoires apparues récemment à la frontière polonaise.

Prenant la parole au cours d'une conférence de presse ce 9 décembre il a présenté les trois axes («relance, puissance et appartenance») de la présidence française du Conseil de l'UE, il a aussi abordé la crise migratoire qui a éclaté récemment à la frontière polono-biélorusse.

«Nous devons passer d'une Europe de coopération à l'intérieur de nos frontières à une Europe puissante dans le monde, pleinement souveraine», a fixé comme objectif le président de la République. «Une Europe souveraine, c'est être capable de protéger nos frontières», a-t-il poursuivi avant d'utiliser le terme de «guerre hybride» pour évoquer les récentes tensions à ces frontières.

Il a par la suite appelé à «harmoniser les règles en matière d'asile et d'accompagnement des réfugiés ou des migrants», mettant en garde contre le manque de coopération entre les Etats membres.

Des milliers de migrants ont afflué ces dernières semaines à la frontière biélorusse pour tenter de rejoindre l'Union européenne via la Pologne mais en ont été empêché par les garde-frontières. Varsovie a accusé Minsk d'instrumentaliser cette crise, ce que démentent les autorités biélorusses, qui dénoncent de leur côté les méthodes employées par les forces polonaises à l'égard des réfugiés.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix