«Pas l’air très à l’aise dans cet exercice» : Le Pen appelle Zemmour à se rallier à sa candidature

- Avec AFP

«Pas l’air très à l’aise dans cet exercice» : Le Pen appelle Zemmour à se rallier à sa candidature© BERNADETT SZABO Source: Reuters
Vidéo
Marine Le Pen à Budapest le 26 octobre 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Invitée du grand jury LCI/RTL/Le Figaro, Marine Le Pen a appelé Eric Zemmour à se rallier à sa candidature pour la présidentielle 2022. Elle a également ajouté qu'elle pensait avoir «la possibilité de gagner» lors d'un second tour.

La candidate RN à l'Elysée Marine Le Pen a appelé ce 28 novembre l'éditorialiste Eric Zemmour à se rallier à sa candidature, estimant qu'il n'était pas en mesure de battre Emmanuel Macron à la présidentielle de 2022.

«De manière générale, la mue de polémiste en candidat à la présidentielle ne s’est pas faite», a-t-elle affirmé au grand jury LCI/RTL/Le Figaro. Il «n'a pas l’air très à l’aise dans cet exercice», a-t-elle ajouté, en allusion au déplacement de l'éditorialiste à Marseille, marqué par des manifestations d'antifas, et qui s'est terminé par un échange de doigts d'honneur avec une habitante.

Il est maintenant clair que s’il n’est pas candidat je serai devant Emmanuel Macron au premier tour

«Eric Zemmour avait lancé sa candidature sur une promesse qui était celle de pouvoir battre Emmanuel Macron et donc de rassembler plus largement que moi. Cette promesse, aujourd’hui, clairement, elle n’est pas tenue», a-t-elle affirmé.

«Oui, bien sûr», a répondu Marine Le Pen à la question «appelez-vous Eric Zemmour à vous rejoindre ?». «Il est maintenant clair que s’il n’est pas candidat je serai devant Emmanuel Macron au premier tour. Compte tenu du fait qu’au second je suis donnée à 46%, je pense que la famille nationale a la possibilité de gagner», a-t-elle ajouté, en référence au dernier sondage Ifop-Fiducial publié dimanche dans le JDD

Selon elle, Eric Zemmour «n’apporte pas une plus-value supplémentaire à nos idées.» «Je crois donc qu’il est temps de faire maintenant le rassemblement», a-t-elle également affirmé.

Dans un sondage Ifop/Fiducial pour le Journal du dimanche et Sud-Radio, Emmanuel Macron (stable, entre 25 et 28%) et Marine Le Pen (entre 19 et 20%) seraient toujours en tête si l'élection présidentielle avait lieu ce 28 novembre, alors que le candidat putatif Eric Zemmour perd deux à trois points en trois semaines (entre 14 et 15%).

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix