13-Novembre : un père de victime attend «que les peines infligées soient à la hauteur du crime»

Auteur: RT France
Suivez RT France surTelegram

Jean-Pierre Albertini, père de Stéphane, assassiné au Bataclan lors des attentats terroristes de 2015 à Paris, livre son témoignage et se confie sur ce qu'il attend du «procès du siècle», qui s'ouvre ce 8 septembre.

«Ce que l’on attend, c’est que les peines infligées soient à la hauteur du crime» : c'est ainsi que Jean-Pierre Albertini évoque l'ouverture ce 8 septembre du procès de 20 individus, jugés pour leur participation aux attentats de Paris et de Saint-Denis du 13 novembre 2015. 

Père de Stéphane, assassiné au Bataclan en 2015, il témoigne à la veille de l'ouverture de cette audience hors norme dans une salle construite pour l’événement et qui devrait durer près de neuf mois. Outre les protagonistes directs ou indirects, de nombreuses victimes seront présentes pour témoigner.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»