Didier Raoult souligne qu'il est toujours le directeur de l'IHU Méditerranée

Didier Raoult souligne qu'il est toujours le directeur de l'IHU Méditerranée© Christophe SIMON Source: AFP
Le professeur Didier Raoult, directeur de l'IHU Méditerranée, le 26 août à Marseille (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Didier Raoult a annoncé sur son compte Twitter qu'il était toujours le directeur de l'IHU Méditerranée, tout du moins jusqu'à la mi-septembre où un conseil d'administration doit se réunir pour trancher sur l'avenir du désormais célèbre professeur.

Alors que le 31 août marquait la date de départ en retraite universitaire du professeur, Didier Raoult a affirmé sur son compte Twitter le 2 septembre demeurer toutefois le directeur de l'IHU Méditerranée – poste qu'il pourrait néanmoins devoir potentiellement quitter dans quelques jours. Il a annoncé dans la foulée se rendre en mission au Gabon. 

Pour rappel, François Crémieux, le directeur général de l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM), avait confirmé le 19 août à l'AFP la volonté de l'AP-HM de «tourner la page» Didier Raoult à la tête de l'IHU Méditerranée Infection et de lui trouver un successeur. L'annonce de la mise en retraite du professeur Didier Raoult avait alors suscité une vague de protestations lors des manifestations contre le pass sanitaire, où fusaient des slogans tels que «Touche pas à Raoult».

«Il y a un besoin de tourner une page et d’organiser l’avenir de l’IHU pour les vingt ans à venir. Il faut aller vite, lancer le processus à l’automne pour aboutir entre la fin de l’année et le début 2022. Nous sommes en pleine pandémie mondiale, et nous avons besoin de cet institut, qui est un formidable outil, et de ses chercheurs», avait également déclaré François Crémieux dans des propos repris par Le Monde le 18 août.

Néanmoins, un Conseil d'administration devrait se rassembler le 17 septembre afin de désigner, ou non, un successeur au célèbre professeur, ainsi que le rapportait 20 minutes.

De passage dans l'émission Touche pas à mon poste sur C8 le 30 août, Didier Raoult avait commenté au sujet des déclarations de François Crémieux : «Il rêve un peu [s'il pense pouvoir imposer mon départ] parce que l'IHU est créé par une loi, qui a un conseil d'administration dans lequel il y a 20 personnes qui s'expriment».

A CNews, le professeur avait par ailleurs accusé François Crémieux de vouloir «faire le ménage», ajoutant : «C'est le grand copain de Martin Hirsch [directeur général de l'AP-HP, les hôpitaux publics parisiens] et comme j'ai dit ce que je pensais de la gestion de Paris, qui a été absolument épouvantable, il m'en veut beaucoup.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix