Covid: Delfraissy estime qu'«une grande partie de la population vaccinée» prendra une troisième dose

Covid: Delfraissy estime qu'«une grande partie de la population vaccinée» prendra une troisième dose© Thomas SAMSON Source: AFP
Le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, devant le Sénat en septembre 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon le président du Conseil scientifique, les vaccins contre le Covid protègent bien contre les formes graves du virus, mais «moins bien contre l'infection» elle-même. Partant, il estime qu'une troisième dose sera délivrée à de nombreux vaccinés.

Certaines études montrent qu'avec le temps, le vaccin contre le Covid-19 «protège (encore) bien contre les formes sévères et graves mais moins bien contre l'infection», a déclaré le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, interrogé sur France 2 le 25 août. «Je pense qu'on ira à une troisième dose pour une grande partie de la population vaccinée», en a-t-il déduit.

Selon Jean-François Delfraissy, la revaccination «va d'abord concerner les plus âgés», en raison de la baisse avec l'âge de la réponse immunitaire aux vaccins, selon des propos rapportés par l'AFP.

De manière générale, le président du Conseil scientifique considère que le bout du tunnel de la pandémie surviendra «courant 2022», lorsque «les 40 ou 50 grands pays du monde» auront été largement vaccinés. Une couverture vaccinale importante dans le reste du monde sera néanmoins essentielle, d'après le scientifique, afin que de nouveaux «mutants et virus mutés» ne fassent leur apparition.

Autre source d'espoir, pour Jean-François Delfraissy : les premiers médicaments pour traiter les effets du Covid-19, qui devraient être prêts pour la fin de l'année 2021 selon l'immunologue. Ceux-ci devraient permettre de tester puis traiter une personne infectée dès l'apparition des symptômes, afin de réduire «la transmission et l'évolution vers des formes sévères».

Le sujet de l'efficacité des vaccins pour protéger contre la contamination au Covid-19 est au cœur de l'actualité : en effet, si entre décembre 2020 et avril 2021, l'efficacité des vaccins Pfizer et Moderna pour empêcher l'infection était de l'ordre de 91%, selon les données publiées par les Centres de lutte et de prévention des maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique des Etats-Unis, selon de nouvelles données publiées le 24 août par ces mêmes autorités sanitaires, l'efficacité de ces vaccins contre l'infection au Covid-19 a baissé de 91% à 66% depuis que le variant Delta est devenu dominant aux Etats-Unis.  

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»