«Incitation à la vaccination» : Djebbari s’exprime sur le pass sanitaire dans les transports

- Avec AFP

«Incitation à la vaccination» : Djebbari s’exprime sur le pass sanitaire dans les transports© Denis Charlet Source: AFP
Cliché pris à Neuville Vitasse le 2 juin 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministre délégué aux Transports estime que la mise en place du pass sanitaire dans les transports pour les longues distances a pour but «l'incitation à la vaccination et la préservation de la liberté». Il a également commenté son applicabilité.

Le pass sanitaire, entré en vigueur le 9 août, notamment pour les transports longue distance, doit inciter les Français à se faire vacciner, selon le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari qui espère que la mesure «suscite l'adhésion». «L'objectif du pass sanitaire dans les transports, c'est l'incitation à la vaccination et la préservation de la liberté», a-t-il déclaré sur France Inter.

Des contrôles «massifs» mais pas «systématiques» à bord des TGV et trains interrégionaux

Le pass sanitaire – preuve d'une vaccination complète, d'un test négatif de moins de 72 heures ou du rétablissement du malade depuis moins de six mois – est désormais exigé pour monter à bord des trains interrégionaux et des TGV, mais pas pour les TER et trains de banlieue parisienne.

«[Les contrôles] seront massifs, ils ne seront pas systématiques parce nous avons 400 000 voyageurs par jour dans les trains, pour ne parler que des trains, et c'est donc tout à fait impossible de contrôler tout le monde en tous points», a-t-il affirmé, promettant une semaine de rodage.

«Cette nouvelle procédure doit susciter l'adhésion, on l'a vu pour le port du masque, on avait fait de la même façon une semaine de rodage et honnêtement ça s'était très bien passé, on avait 95 % des usagers du train qui avaient bien porté le masque tout de suite», a-t-il expliqué.

Les contrôles seront mis en place «à l'abord des quais», pourront être effectués à bord des trains ou à l'arrivée. Les contrevenants encourent une amende forfaitaire de 135 euros.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»