Darmanin demande plus de protection des élus dans un contexte de «revendications anti-vaccinales»

- Avec AFP

Darmanin demande plus de protection des élus dans un contexte de «revendications anti-vaccinales»© ERIC GAILLARD Source: Reuters
Un policier sur la Promenade des Anglais à Nice le 20 mars 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministre français de l'Intérieur a demandé aux préfets le 16 juillet de renforcer la protection des élus en raison de «menaces» qui se multiplieraient, dans «le contexte des revendications anti-vaccinales».

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a écrit le 16 juillet aux préfets pour leur demander de renforcer les mesures de protection envers les élus.

Ces derniers jours, «des messages de menaces à l'encontre de parlementaires et d'élus se multiplient dans le contexte des revendications anti-vaccinales», a fait valoir Gérald Darmanin dans cette note que l'AFP s'est procurée, également adressée aux directeurs de la police et de la gendarmerie. En leur demandant «de mobiliser les forces de sécurité intérieure placées sous votre autorité pour rassurer les élus, prévenir ces actes et réagir rapidement en cas d'évènement», le ministre rappelle que des actions «parfois violentes» ont eu lieu sur des «permanences et à l'encontre des assistants parlementaires». 

Une quinzaine de personnes, décrits par l'AFP comme des «manifestants anti-vaccins», ont ainsi envahi le 16 juillet la permanence du président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) à Châteaulin (Finistère), avant d'être mis en fuite par une patrouille de gendarmerie. Richard Ferrand avait par ailleurs annoncé la veille porter plainte, en raison de menaces de mort reçues par des députés soutenant les mesures vaccinales et le pass sanitaire présentés le 12 juillet par Emmanuel Macron.

Dans le détail, Gérald Darmanin réclame aux préfets et aux forces de l'ordre de «renforcer la surveillance aux abords des permanences des parlementaires ainsi que de leur domicile le cas échéant» ou encore de prendre contact avec les parlementaires et élus pour «leur rappeler les démarches à suivre en cas d'incident».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»