Olivier Véran menace de rendre la vaccination obligatoire pour les soignants en Ehpad

- Avec AFP

Olivier Véran menace de rendre la vaccination obligatoire pour les soignants en Ehpad© Ludovic MARIN Source: Reuters
Olivier Véran lors d'une conférence de presse, à Paris, le 25 mars 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministre de la Santé a lancé un «appel solennel» aux soignants qui ne se sont pas encore fait vacciner et notamment à ceux travaillant en Ehpad, en menaçant d'instaurer pour eux une vaccination obligatoire.

Ce 17 juin, le ministre de la Santé Olivier Véran a lancé sur BFMTV-RMC un «appel solennel» aux soignants, notamment en Ehpad, qui ne se sont pas encore fait vacciner et a menacé d'instaurer pour eux une vaccination obligatoire.

«Je fais vraiment un appel solennel, à nouveau, aux soignants qui n'ont pas été vaccinés pour qu'ils franchissent ce cap. C'est important, il ne peuvent pas être moins vaccinés que la population générale», a dit le ministre. «Il y a 60% des adultes français qui ont déjà reçu une injection, il y a moins de 60% des soignants qui travaillent en Ehpad, ce n'est pas justifiable», a-t-il précisé.

Si d'ici la fin de l'été ça ne devait pas s'améliorer, alors oui, nous nous poserions la question d'une obligation vaccinale pour ces publics particuliers

«J'appelle les employeurs, les salariés en Ehpad à se faire vacciner», a-t-il poursuivi, en prévenant que «si d'ici la fin de l'été ça ne devait pas s'améliorer, alors oui, [les autorités se poseraient] la question d'une obligation vaccinale pour ces publics particuliers». «En ville, en secteur libéral on est à 85% de couverture vaccinale, en Ehpad on est à 50% or en Ehpad c'est là qu'on trouve les personnes les plus fragiles. Je considère qu'il est indispensable et éthique de se faire vacciner, quand on est au contact de personnes fragiles», a justifié Olivier Véran, estimant qu'il n'y avait «aucune justification» à ne pas le faire.

Interrogé sur le cas des soignants à l'hôpital, le ministre neurologue de formation a annoncé «attendre de voir». «Je souhaite que nous puissions, en bonne intelligence, faire progresser cette couverture vaccinale des soignants», a-t-il expliqué.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»