Des intermittents envahissent Pôle emploi pour dénoncer la réforme de l'assurance chômage

Des intermittents envahissent Pôle emploi pour dénoncer la réforme de l'assurance chômage© RT FRANCE / CHARLES BAUDRY
Les intermittents de l'emploi se sont rendus dans les bureaux de la direction régionale de Pôle emploi à Noisy-le-Grand le 29 avril 2021.
Suivez RT France surTelegram

Des intermittents ont envahi la direction régionale d'Ile-de-France de Pôle emploi ce 29 avril pour dénoncer la réforme de l’assurance chômage. En France, les mobilisations se multiplient à l'appel des syndicats et des collectifs d'intermittents.

Ce 29 avril, des intermittents de l’emploi (intermittents du spectacle, du tourisme, de l'hôtellerie, etc.) ont envahi la direction régionale d'Ile-de-France de Pôle emploi située à Noisy-le-Grand en région parisienne afin de protester contre la réforme de l’assurance chômage qui doit entrer en vigueur le 1er juillet. Cette réforme apporte des changements sur le mode de calcul des allocations et sera moins favorable aux demandeurs d’emploi qui alternent régulièrement des périodes de chômage avec des périodes d’activité.

Les manifestants ont envahi une salle alors qu'une réunion du comité économique et social était en cours au sein de l’agence régionale Pôle Emploi afin de faire valoir leurs revendications. Haranguant les fonctionnaires et salariés présents et s'exprimant «au nom de toutes les personnes au chômage», une membre de la CGT Spectacle a déclaré qu'au 1er juillet une réforme allait être mise en place, ce qui allait les plonger «toutes et tous dans la misère».

Interrogée au micro de RT France, Emmanuelle Collet, membre de la Fédération des métiers intermittents du tourisme (FMITEC) regrette : «On est obligé de faire [des actions] comme ça pour se faire entendre. On a essayé de faire des courriers, de parler, mais on arrive pas à se faire entendre. Elisabeth Borne ne comprend pas la situation, c’est incroyable.»

Depuis plusieurs semaines, les actions et les manifestations se multiplient en France sous l’impulsion des syndicats et des collectifs d'intermittents. Une grande journée de mobilisation avait notamment rassemblé plusieurs milliers de personnes le 23 avril dans plusieurs villes françaises.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»