Quartiers «sans relous» ? Bayou tacle Darmanin et propose de commencer par Beauvau

Quartiers «sans relous» ? Bayou tacle Darmanin et propose de commencer par Beauvau© Stephane de Sakutin Source: Reuters
Vidéo
Gérald Darmanin le 31 août 2020 à Paris (image d'illustration).
Suivez RT en français surTelegram

Le secrétaire national d'EELV a estimé que les «quartiers sans relou» voulus par Marlène Schiappa pouvaient s'appliquer à son ministre de tutelle Gérald Darmanin, sous statut de témoin assisté dans une enquête pour viol et harcèlement sexuel.

Le secrétaire national d'EELV Julien Bayou a une priorité concernant le problème du harcèlement de rue : Gérald Darmanin. Selon lui, les «quartiers sans relou» annoncés par la ministre de la Citoyenneté Marlène Schiappa sont une bonne initiative, «à commencer par Beauvau où on a un relou, un ministre de l'Intérieur qui a tenté d'abuser de la faiblesse des femmes», a-t-il déclaré le 18 avril dans l'émission «Le Grand jury» pour RTL/Le Figaro/LCI.

Marlène Schiappa, dont le ministère dépend de celui de Gérald Darmanin, avait annoncé le 14 avril le lancement d'un baromètre pour mesurer le harcèlement de rue et élaborer une cartographie des «zones rouges».

«Il faut être sérieux, donner l'exemplarité. Je ne crois pas que ce ministre de l'Intérieur soit la bonne personne pour conduire la protection des femmes dans tout le pays», a développé l'écologiste Julien Bayou, en référence aux accusations de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance à l'encontre de Gérald Darmanin. Après deux classements sans suite, l'enquête a été relancé par une juge d'instruction à l'été 2020 et le ministre a été placé à la mi-décembre sous le statut de témoin assisté dans ce dossier qui découle de la plainte d'une femme, Sophie Patterson-Spatz.

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix