Le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde en garde à vue pour «détention d'arme»

- Avec AFP

Le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde en garde à vue pour «détention d'arme»© Benoit Tessier Source: AFP
Jean-Christophe Lagarde le 23 juin 2020 à l'Assemblée nationale à Paris (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le député de la Seine-Saint-Denis Jean-Christophe Lagarde aurait été trouvé à son domicile en possession d'armes non déclarées après que des proches, craignant une tentative de suicide, ont pressé la police d'intervenir dans son pavillon de Drancy.

Le président de l'Union des démocrates et indépendants (UDI) et député de la Seine-Saint-Denis Jean-Christophe Lagarde a été placé ce 11 mars en garde à vue pour «détention d'arme», rapportent l'AFP, Le Parisien et Europe 1, citant notamment des sources au sein du parquet de Bobigny.

Le centriste est entendu depuis 5h du matin par les enquêteurs de la police judiciaire du département pour s'expliquer sur la présence de plusieurs armes à son domicile à Drancy, ont précisé ces sources.

Selon Europe 1, ses proches avaient appelé la police en leur indiquant qu'il aurait fait une tentative de suicide et qu'il était armé. Les forces de l'ordre, qui se sont alors rendues de nuit dans son pavillon, auraient par ailleurs entendu une détonation près de celui-ci. 

De même source, Jean-Christophe Lagarde a démenti sur le champ avoir fait une tentative de suicide. C'est à ce moment que les policiers se sont rendus compte qu'il était en possession de plusieurs armes longues et de poing – dont au moins une arme de guerre – et selon le Parisien, visiblement en état d'ébriété. Son entourage aurait évoqué l'état dépressif permanent de l'ex-maire de Drancy. Selon Europe 1, les armes en question n'était pas déclarées.

A 53 ans, l'homme a pris la tête de l'UDI en 2014, succédant à Jean-Louis Borloo. Après avoir collé des affiches pour la campagne de Raymond Barre en 1988, et présidé les jeunes UDF (1996-2001), Jean-Christophe Lagarde s'était emparé de la ville de Drancy en 2001, faisant basculer cet historique bastion communiste.

Sur le plan judiciaire, le chef de parti centriste est toujours visé par une enquête préliminaire du Parquet national financier. Une plainte, notamment pour détournement de fonds publics, avait été déposée en octobre 2017 par un conseiller municipal d'opposition à Drancy, Hacène Chibane, qui s'interrogeait sur l'activité d'assistante parlementaire de son épouse, Aude Lavail-Lagarde, entre 2002 et 2014.

Celle-ci est aujourd'hui maire de Drancy, ayant succédé à son époux lorsqu'il a été réélu aux législatives de juin 2017.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix