Première dose du vaccin contre le Covid-19 pour Olivier Véran

Première dose du vaccin contre le Covid-19 pour Olivier Véran© Thomas Samson Source: AFP
Vidéo
Olivier Véran reçoit une première dose du vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19, le 8 février 2021, à Melun (Seine-et-Marne).
Suivez RT en français surTelegram

Le ministre de la Santé s'est fait inoculer une première dose du vaccin d'Astra Zeneca contre le Covid-19 devant les caméras de télévision.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a reçu le 8 février 2021 une première dose du vaccin d'Astra Zeneca contre le Covid-19.

«Je n'ai rien senti, vous avez été formidable», a-t-il déclaré. Olivier Véran a reçu cette injection au centre hospitalier de Melun (Seine-et-Marne).

La Haute autorité de santé (HAS) avait fait savoir le 2 février que le vaccin d'AstraZeneca n'était pas recommandé aux patients de plus de 65 ans, faute de données disponibles sur son efficacité dans cette classe d'âge.

La HAS avait par ailleurs recommandé que le vaccin du laboratoire suédo-britannique puisse être administré par les pharmaciens et les sages-femmes, en plus des infirmiers et des médecins.

D'autres pays, dont l'Allemagne, la Suède, la Pologne ou l'Italie, déconseillent également le vaccin d'AstraZeneca aux plus âgés, considérant qu'on ne peut pas évaluer son efficacité sur la base des données actuelles – une décision allant à rebours des recommandations de l'Agence européenne des médicaments (EMA).

De son côté, l'Afrique du Sud a suspendu, le 7 février, sa campagne de vaccination, qui devait démarrer dans les prochains jours avec un million de vaccins AstraZeneca, après la parution d'une étude soulignant son efficacité limitée contre le variant sud-africain.

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix