Onze ministres membres du club du Siècle ?

Onze ministres membres du club du Siècle ?© Ludovic Marin Source: AFP
Le gouvernement Castex, le 29 juillet 2020 à Paris (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Comme le révèle L'Obs, onze membres du gouvernement appartiendraient au club très privé du Siècle, récemment remis sur le devant de la scène après la démission de son président Olivier Duhamel, accusé d'inceste par son beau-fils.

C'est un des secrets les mieux gardés du microcosme économico-politico-médiatique français que viennent de révéler nos confrères de L'Obs. Dans un article daté du 3 février 2021, l'hebdomadaire explique avoir eu accès à la liste des membres du très prisé club du Siècle (créé en 1944), dont feraient partie pas moins de 11 membres du gouvernement Castex.

Darmanin, Parly, Blanquer… mais aussi Kohler et Philippe 

Dans cet annuaire – «un gros volume à la couverture rouge barrée d’un "confidentiel" en lettres capitales», d'après L'Obs – figureraient Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, Florence Parly (Armées), Jean-Michel Blanquer (Education), Agnès Pannier-Runacher (Industrie), Franck Riester (Commerce extérieur), Sébastien Lecornu (Outre-mer), Emmanuelle Wargon (Logement), Amélie de Montchalin (Fonction publique), Jean-Baptiste Djebbari (Transports), ainsi que le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune.

Ceux-ci seraient «membres à part entière ou invités (statut intermédiaire avant de devenir membre)», ajoute l'hebdomadaire.

On trouverait par ailleurs le nom de l'ancien Premier ministre Edouard Philippe, mais également celui de l'ancienne ministre du Travail Muriel Pénicaud, devenue depuis représentante permanente de la France à l'OCDE, ainsi que celui d'Alexis Kohler, secrétaire général de l'Elysée depuis l'investiture d'Emmanuel Macron, selon cette même source.

Ce club très fermé, regroupant des dirigeants politiques, économiques, médiatiques et culturels, a été poussé sur le devant de la scène après la démission, le 4 janvier dernier, de son président Olivier Duhamel à la suite de la parution du livre de sa belle-fille, Camille Kouchner, dans lequel elle accuse celui-ci d'avoir abusé de son jumeau alors qu'il était adolescent.

«Victor» Kouchner a porté plainte le 26 janvier et une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur un mineur de 15 ans.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»