«Vous êtes une brêle», «résistant de pacotille» : échange tendu entre Philippot et un restaurateur

«Vous êtes une brêle», «résistant de pacotille» : échange tendu entre Philippot et un restaurateur© FRANCOIS GUILLOT Source: AFP
Florian Philippot, fondateur des Patriotes (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le fondateur des Patriotes et le président du collectif «Restons ouverts» se sont affrontés dans un face à face mouvementé sur un plateau télévisé au sujet de la crise profonde que traversent les restaurateurs de France.

La tension est montée d'un cran dans la matinée du 4 février à l'antenne de CNews, sur le plateau de Morandini Live où se déroulait un débat sur la colère des restaurateurs, entre Florian Philippot, fondateur des Patriotes, et le restaurateur Stéphane Manigold, président du collectif Restons ouverts.

Un face à face tendu de près de 20 minutes, durant lequel l'ancien numéro 2 du FN a reproché à son interlocuteur de ne pas soutenir les acteurs de sa profession dans les initiatives de réouverture d'établissements au public, en dépit du nom du collectif qu'il préside. De son côté, Stéphane Manigold a multiplié les piques à l'encontre de Florian Philippot, l'accusant, entre autres, de vouloir récupérer à des fins politiques le mouvement des restaurateurs.

«Courage en carton», «résistant de pacotille», «brêle», «guignol assumé»...

«Comme tous les extrémistes, vous avez une espèce de courage en carton, c'est-à-dire que vous envoyez les autres au feu, vous profitez de la misère des autres pour pouvoir vous valoriser», a notamment lancé Stéphane Manigold à son adversaire, en référence à une vidéo publiée trois jours plus tôt par Florian Philippot, à travers laquelle celui-ci expliquait s'être déplacé dans la Somme pour soutenir une restauratrice ayant choisi d'ouvrir son établissement malgré les interdictions en vigueur. 
«Vous êtes un résistant de pacotille qui tire dans le dos des vrais résistants. [...] Vous faites votre promotion personnelle sur tous les médias en disant "je crée un collectif qui s'appelle Restons ouverts". Alors, le jour J, vous êtes resté fermé. C'est dommage, il fallait le rebaptiser Restons fermés», lui a entre autres répondu Florian Philippot. Diffusé sur les réseaux sociaux, un extrait de ce ping pong verbal témoigne de l'intensité de l'échange. «Vous êtes une brêle», lancera par exemple le restaurateur à l'endroit de l'homme politique. «Guignol assumé», lui répondra plus tard Florian Philippot, à la fin de l'échange.

Le 1er février, Florian Philippot s'est rendu dans le restaurant La Bohême situé dans la Somme afin de manifester son soutien aux restaurateurs qui ont choisi d'ouvrir leur établissement malgré les interdictions en vigueur. 

Une action qui s'inscrit dans le combat affiché par le fondateur des Patriotes depuis plusieurs mois, pour dénoncer la gestion gouvernementale de la crise sanitaire. Chaque samedi, le parti souverainiste Les Patriotes organise en effet des rassemblements dans diverses villes de France contre les mesures restrictives prises par les autorités françaises pour juguler la pandémie de Covid-19.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»