Affaire Olivier Duhamel : Aurore Bergé se demande «pourquoi tant de gens savaient» et n'ont rien dit

- Avec AFP

Affaire Olivier Duhamel : Aurore Bergé se demande «pourquoi tant de gens savaient» et n'ont rien dit© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Olivier Duhamel à la Péniche de Sciences Po Paris, en mai 2016 (image d'illustration).

Face au scandale né d'accusations d'agressions sexuelles sur mineur à l'encontre du politologue Olivier Duhamel, la députée LREM Aurore Bergé, ancienne étudiante de Sciences Po, juge qu'il faut s'interroger sur le mutisme de ceux qui «savaient».

Ancienne étudiante à Sciences Po, la députée La République en marche (LREM) Aurore Bergé s'est exprimée sur l'affaire Olivier Duhamel, célèbre politologue qui fait actuellement l'objet d'une enquête pour «viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans». «C'était mon enseignant à Sciences Po, donc je pense que comme beaucoup de ceux qui l'ont eu comme professeur, ça a été un choc, comme une révélation, parce que c'est quelqu'un qu'on admirait, c'est quelqu'un qui avait de l'autorité», a déclaré la députée le 16 janvier.

«C'est quelque chose qui est d'autant plus choquant que d'imaginer que tant de gens aient su et que tant de gens n'aient rien dit pour protéger des enfants, parce que quand on a 14 ans, on n'est pas consentant et on est d'autant moins consentant quand c'est face à la personne qui a autorité sur vous et en qui vous avez toute confiance», poursuit-elle.

Il faut avoir ça en tête et s'interroger sur pourquoi tant de gens savaient et tant de gens ont préféré ne rien dire, ne pas alerter et ont continué à lui faire confiance

Selon l'élue de la majorité, «il faut avoir ça en tête et s'interroger sur pourquoi tant de gens savaient et tant de gens ont préféré ne rien dire, ne pas alerter et ont continué à lui faire confiance».

Dans son récit autobiographique La Familia grande, la fille de l'ex-ministre Bernard Kouchner, Camille Kouchner, accuse son beau-père Olivier Duhamel d'avoir violé son frère jumeau quand ils étaient adolescents à la fin des années 1980. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire le 5 janvier 2021 pour «viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans».

Pour Aurore Bergé, le succès du livre de Camille Kouchner montre qu'«enfin, on met sur la table la question de l'inceste, une espèce de viol au carré, c'est-à-dire cette chose insupportable qui existe dans notre pays, dans toutes les familles, dans toutes les catégories sociales».

Olivier Duhamel, homme de réseaux et d'influence, a démissionné de toutes ses fonctions, dont la présidence de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP) et celle du conseil d'administration du Siècle.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»