Accusé d'inceste, le président de la FNSP et du Siècle Olivier Duhamel démissionne

Accusé d'inceste, le président de la FNSP et du Siècle Olivier Duhamel démissionne© Christophe ARCHAMBAULT Source: AFP
Olivier Duhamel.
Suivez RT France surTelegram

L'influent politologue Olivier Duhamel a annoncé mettre fin à l'ensemble de ses fonctions après avoir été accusé dans un livre d'inceste sur un de ses beaux-fils. Habitué des plateaux télévisés, il est aussi président de la FNSP et du Siècle.

Dans un livre qui paraîtra le 7 janvier, La Familia grande, la juriste Camille Kouchner accuse son beau-père, le très médiatique politologue Olivier Duhamel, d'avoir abusé sexuellement son frère jumeau lorsque ce dernier était âgé de 13 ans.

Né de l'union d'Evelyne Pisier et de Bernard Kouchner, Camille et son frère «Victor» voient apparaître dans leur vie Olivier Duhamel lorsque celui-ci épouse leur mère, alors qu'ils sont encore enfants. Selon Camille Kouchner, les faits auraient commencé en 1988, et se seraient déroulés plusieurs années durant : «Je pense qu’on avait 13 ans et que mon frère me le raconte quand on en a 14.» «Tout le monde fait ça», aurait alors assuré Olivier Duhamel à son beau-fils, d’après le récit de Camille Kouchner.

Tout le monde fait ça

Un lourd secret que la jeune fille d'alors peine à partager, notamment en raison de la relation qu'elle entretient avec Olivier Duhamel : «Je lui faisais confiance. C’était comme un père», explique-t-elle dans une interview à l'Obs.

Elle évoque aussi l'omerta qui aurait régné sur le sujet au sein de la famille et des proches. «Je ne révèle rien dans ce livre. Tout le monde sait», assure-t-elle, citée par Le Monde. Notamment sa mère (morte en 2017), qui aurait choisi de protéger son mari, lui trouvant toutes les excuses possibles. «Dans l’inceste, c’est toujours la même histoire : on inverse les positions, les victimes deviennent des coupables, et les coupables des victimes. C’est l’effet du silence», regrette Camille Kouchner dans les colonnes de l'Obs.

J'admire le courage de ma fille Camille

«Un lourd secret qui pesait sur nous depuis trop longtemps a été heureusement levé», a réagi de son côté Bernard Kouchner dans un communiqué transmis à l'AFP par son avocate Maryline Lugosi. «J'admire le courage de ma fille Camille», a-t-il également indiqué.

Un homme d'influence

Contacté ce 4 janvier par l'Obs, Olivier Duhamel s’est refusé à tout commentaire : «Je ne réagis pas et je n’ai rien à dire.» Dans un message publié sur son compte Twitter, le politologue, qui se dit être «l'objet d'attaques personnelles», affirme avoir démissionné de ses fonctions, «désireux de préserver les institutions dans lesquelles [il] travaille».

Président de la Fondation nationale des Sciences politiques (FNSP), président du conseil d’administration du Siècle, membre du Comité directeur de l'Institut Montaigne, Olivier Duhamel est un homme de réseaux et d'influence. Il coanime par ailleurs chaque samedi sur Europe 1 l’émission «Mediapolis», et commente l’actualité politique sur les plateaux de la chaîne LCI. Se référant au tweet publié par Olivier Duhamel, la chaîne d'information a indiqué à l'AFP que le politologue ne serait plus sur son antenne. La FNSP a quant à elle pris acte de sa démission «pour raisons personnelles», selon un message interne consulté par l'AFP.

Ancien député européen socialiste – l'un des plus fervents partisans du «oui» au référendum de 2005–, Olivier Duhamel n'a jamais quitté les cercles du pouvoir. Le 23 avril 2017, il faisait partie des quelques personnes réunies à la brasserie parisienne La Rotonde pour fêter la victoire d’Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»