«Fatoumata Bond» : l'humoriste Norman fait polémique pour des propos sur la future James Bond

«Fatoumata Bond» : l'humoriste Norman fait polémique pour des propos sur la future James Bond© Axel Schmidt Source: Reuters
Des statues de cire des acteurs ayant incarné James Bond au cinéma, le 4 octobre 2016, à Berlin (mage d'illustration).

Dans un sketch, l'humoriste estime que confier le rôle de James Bond à une femme noire, en l'occurence l'actrice Lashana Lynch, est la «dernière connerie trouvée pour lutter contre le racisme», suscitant la réaction de nombreux internautes.

Dans un sketch, l’humoriste Norman qui s’est fait connaître grâce à ses vidéos Youtube tournées dans sa chambre, a ironisé sur l’un des prochains films James Bond. En effet Daniel Craig incarnera le célèbre espion une dernière fois avant de passer la main : le rôle de l'agent 007 sera bientôt interprété par l’actrice noire Lashana Lynch.

Une «connerie», selon l'humoriste

Pour Norman, il s’agit là comme il le dit sur scène, de la «dernière connerie qu’ils ont trouvée pour lutter contre le racisme […] Le prochain personnage de James Bond, agent 007, sera incarné par une femme renoi [noire en verlan]». Et l’humoriste de demander : «Est-ce-qu’on n’est pas en train d’aller trop loin dans la lutte contre la racisme là ? "My name is Bond, Fatoumata Bond" Non ça va pas du tout, je suis pas d’accord.» Car Norman estime que «James Bond, c’est un personnage on l’aime comme ça, vous l’aimez comme ça. On va pas le changer du jour au lendemain pour un quota».

Pour appuyer son propos, il effectue une comparaison : «Ok, on dit que James Bond est une femme renoi. Mais alors le jour où on tournera le biopic de Michael Jordan au cinéma, je veux qu’on mette Thierry Lhermitte, et que tout le monde valide ça normal. Que genre la salle fasse "On est tellement ouverts"».

Les réactions sur Twitter n’ont pas tardé. L’auteure-compositrice Yseult a écrit : «Commentaire raciste, misogyne en tout impunité, normal.»

D’autres internautes se sont insurgés : «Bond est un personnage fictif tandis que Jordan et un personnage réel, ton exemple est vraiment con. Pourquoi quand tu parles d'une femme noire t'es obligé de lui donner comme prénom Fatoumata ?» ou encore : «Raciste, médiocre, stupide, et un sujet non maîtrisé puisque le rôle de Lashana Lynch est celui de l'agent 007, et un numéro de matricule n'a... pas de couleur.»

D’autres ont pris le parti de l'humoriste : «Il n'y a rien de raciste ou de misogyne dans son propos. Je suis même totalement d'accord avec lui. Il faut laisser les personnages blancs au blancs. On peut créer les nôtres, au lieu de vouloir déconstruire ce qui a été fait.» Et : «Vous voulez donner plus de visibilité aux femmes et personnes noires mais vous reprenez le nom et l'histoire d'un homme blanc.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»