«On ne va pas interdire les plans à trois» : Schiappa rassure les Français sur le «libertinage»

«On ne va pas interdire les plans à trois» : Schiappa rassure les Français sur le «libertinage»© Ludovic Marin Source: AFP
Marlène Schiappa en juillet (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La ministre déléguée à la Citoyenneté a assuré que le «libertinage» n'était pas concerné par le durcissement des dispositions contre la polygamie prévues dans la loi sur les séparatismes.

Alors que les dispositions de la loi «confortant les principes de la République» en gestation ont été détaillées plus tôt en décembre, la ministre déléguée à la Citoyenneté a une nouvelle fois tenu à exclure toute pratique liée à la liberté sexuelle et amoureuse du renforcement des mesures contre la polygamie à l'antenne de Radio J le 13 décembre 2020. 

La France, «pays du libertinage»

«Il y a toujours des gens pour dire : "oh la la, vous voulez interdire l'infidélité [...] vous allez interdire les plans à trois" [...] Je vais rassurer tout le monde, on ne va pas interdire les plans à trois, on ne va pas interdire l'infidélité, on ne va pas interdire le polyamour», a précisé la ministre. 

«Il y a une liberté amoureuse, une liberté sentimentale, une liberté sexuelle, la France pays du libertinage, etc. Mais la polygamie c'est autre-chose. Pourquoi ? Parce qu'on contracte un mariage, on a le droit à un certains nombre de droits de la famille, héritage, filiation [...] La situation de polygamie appauvrit les droits de nombreuses femmes qui parfois ne sont même pas au courant qu'elles sont en situation illégale», a précisé la ministre.

Le texte de la loi portée par le gouvernement renforce l'arsenal contre la polygamie, déjà interdite en France, en généralisant l'interdiction de délivrer un quelconque titre de séjour aux étrangers vivant en France en état de polygamie. La ministre a aussi précisé que les autorités «retire[ront] le titre de séjour des personnes qui sont polygames». 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix