Des policiers ralentissent la circulation routière en réaction aux propos de Macron

- Avec AFP

Des policiers ralentissent la circulation routière en réaction aux propos de Macron© Martin Bureau Source: AFP
Cliché pris au péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines, le 8 août 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Des agents des forces de l'ordre déployés à proximité de la frontière suisse ont sciemment provoqué d'importants bouchons entre la France et la Confédération helvétique après les déclarations d'Emmanuel Macron concernant les contrôles de police.

Une grève du zèle de policiers français postés à la frontière suisse à Pontarlier (Doubs), en réaction aux récents propos du président Macron sur la police nationale, a provoqué le 12 décembre 2020 dans la matinée d'importants bouchons, selon un syndicat policier.

Les contrôles effectués par les agents de police à l'entrée du territoire français ont provoqué un bouchon «de plus de deux kilomètres», selon Stéphan Ragonneau, secrétaire régional Bourgogne Franche-Comté du syndicat Alliance Police nationale. «Ça va jusqu'à l'autoroute côté suisse», a-t-il affirmé.

«Les policiers, quand ils sont sur le terrain, ils savent ce qu'ils ont à faire, ils savent s'adapter aux situations. Mais le président dit que les policiers ne font pas correctement leur travail», a déploré le responsable syndical, «alors aujourd'hui ils vont faire exactement le travail qu'on leur demande de faire».

Le 4 décembre, sur le média en ligne Brut, le président Macron avait jugé «insoutenable» que les contrôles policiers ciblent davantage les jeunes dont la peau «n'est pas blanche».

Le chef de l'Etat a également admis qu'il existait «des violences par des policiers», expression qu'il a dit préférer à celle de «violences policières».

Plusieurs mobilisations similaires de policiers ont eu lieu depuis à travers la France.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix