Le préfet des Bouches-du-Rhône limogé dix jours après sa sortie sur les dealers sans attestations

Le préfet des Bouches-du-Rhône limogé dix jours après sa sortie sur les dealers sans attestations© CLEMENT MAHOUDEAU Source: AFP
Emmanuel Barbe en opération communication sur le terrain, Cité des Oliviers à Marseille, contre le trafic de stupéfiants, le 25 mars 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le préfet qui s'était étonné, devant les caméras, de voir des vendeurs et des acheteurs de drogue négliger les attestations de déplacement et qui avait interdit le port du maillot du PSG à Marseille pour un match contre le Bayern Munich a été limogé.

Emmanuel Barbe, préfet de police des Bouches-du-Rhône, est limogé seulement neuf mois après être arrivé à son poste. La décision a été annoncée au cours du conseil des ministres le 25 novembre.

Ainsi que le rappelle France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, le préfet s'était fait remarquer à deux reprises dernièrement : fin août il avait pris un arrêté interdisant dans certains quartiers de Marseille le port du maillot de football du Paris Saint-Germain à l'occasion d'une rencontre européenne entre le club parisien et le Bayern Munich. Un arrêté qu'il avait abrogé dès le lendemain alors qu'il faisait face à un début de virulente polémique.

Plus récemment, le préfet de police avait déclaré au micro de BFMTV le 14 novembre : «J’étais hier sur des points où on vend de la drogue et personne parmi les acheteurs, et à plus forte raison parmi les vendeurs, n’avait d’attestation.» Le préfet avait été vertement critiqué pour ces propos ainsi résumés par le sénateur communiste des Bouches-du-Rhône, Jéremy Bacchi sur Twitter le même jour : «En 2020, il est donc pire de sortir sans son attestation que de vendre de la drogue.»

La bourde de trop ? La raison exacte du limogeage n'a pas été établie pour le moment. Selon le compte-rendu du conseil des ministres, le préfet de police sera remplacé par une sous-préfète, Frédérique Camilleri.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix