Solère et Séjourné pour conseiller officieusement Macron à l'Elysée ?

Solère et Séjourné pour conseiller officieusement Macron à l'Elysée ?© Thomas Samson Source: AFP
Thierry Solère à Matignon, Paris, pour une réunion en compagnie des syndicats, le 25 novembre 2019 (image d'illustration).

L'un est un marcheur qui n'a quitté Les Républicains qu'en octobre 2017 et l'autre un fidèle du clan Macron. Tous deux sont députés, donc pas conseillers officiels, mais avec un bureau au palais de l'Elysée et un nouveau rôle.

Ainsi que le relève Le Figaro, l'appellation «conseiller» du président de la République n'est pas prononcée, mais la situation de Thierry Solère et Stéphane Séjourné s'en rapproche fortement. Selon des informations du Journal du dimanche, confirmées par l'AFP le 22 novembre, ces deux députés vont voir se renforcer leur rôle de conseil politique auprès du président Emmanuel Macron.

Le premier est député La République en marche qui a quitté son poste chez Les Républicains en mars 2017 après avoir organisé la campagne politique de François Fillon et il est considéré comme proche d'Edouard Philippe. Il n'a finalement rejoint LREM qu'en novembre 2017 après avoir obtenu un des trois rôles de questeur à l'Assemblée nationale, traditionnellement accordés à des figures de l'opposition.

Thierry Solère est particulièrement connu pour sa mise en examen en octobre 2019 pour fraude fiscale, détournement de fonds publics et trafic d'influence passif, des faits qu'il a toujours niés, précise l'AFP.

Le second, Stéphane Séjourné, est député européen et il a dirigé la campagne des élections européennes en 2019, il a donc déjà occupé des fonctions proches d'Emmanuel Macron. Il est également à la tête de la délégation française du nouveau groupe politique Renew Europe. 

Selon les informations du Journal du dimanche, les deux conseillers disposent bien d'un bureau à l'Elysée même s'ils occupent ces fonctions «à titre bénévole».

Interrogé par l'AFP, Stéphane Séjourné a déclaré : «Cela fait un certain temps que j'exerce ce rôle politique auprès du président, cela n'est en rien institutionnel», précisant qu'il serait «présent dans certaines réunions».

Selon cette même source, Thierry Solère évoque une «nouvelle organisation» et explique qu'il a «depuis trois ans un rôle politique».

Philippe Grangeon, le conseiller spécial du chef d'Etat français avait quitté ses fonctions après l'été comme il l'avait annoncé en février, seulement un an après son arrivée à l'Elysée. Ce transfuge du parti socialiste, considéré comme proche de la CFDT et «visiteur du soir» du président Hollande, avait dans un premier temps annoncé vouloir rester attaché au parti présidentiel avant de faire valoir ses droits à la retraite.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»