Jean Castex annonce la fermeture des rayons de produits non essentiels dans la grande distribution

- Avec AFP

Jean Castex annonce la fermeture des rayons de produits non essentiels dans la grande distribution© Thomas Samson Source: AFP
Cliché pris dans un supermarché à Paris le 8 avril 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Jean Castex a annoncé l'interdiction prochaine des rayons de produits non essentiels dans les magasins de grande distribution. Une décision décriée par la Fédération du commerce et de la distribution. Les petits commerces, eux, demeureront fermés.

Les petits commerces resteront fermés et les grandes surfaces ouvertes devront bloquer l'accès aux rayons de produits non-essentiels dès le 3 novembre, a tranché le Premier ministre Jean Castex, lors d'un entretien au 20 heures de TF1 ce 1er novembre.

«C'est certainement pas le moment de revenir sur les mesures annoncées, c'est beaucoup trop tôt», a estimé le chef du gouvernement qui a exhorté «toutes et tous, au-delà des commerçants, [à être] extrêmement vigilants» et à respecter le nouveau confinement : «Il en va de la survie de l'économie, il en va de notre santé collective», a-t-il insisté.

Rendez-vous est déjà pris pour voir si la situation s'améliore

«La vente des produits qui [...] sont d'ores et déjà interdits dans les commerces de proximité» seront également prohibés «dans les grandes surfaces» à partir du 3 novembre, a ajouté le Premier ministre.

En reconnaissant qu'il s'agissait pour lui d'un «crève-cœur», Jean Castex a promis de «soutenir massivement |ces commerces] pour ne pas qu'ils mettent la clé sous la porte».

La Fédération du commerce et de la distribution fait part de son mécontentement

«Rendez-vous est déjà pris pour voir si la situation s'améliore, comment ils pourront progressivement sortir de cette situation, ça c'est la conciliation des impératifs économiques et des impératifs sanitaires», a-t-il précisé.

Le Premier ministre a affirmé comprendre que les Français «râlent», ajoutant qu'un point serait fait «dans 15 jours et puis, surtout, à l'échéance du 1er décembre fixée comme la fin de ce confinement». «Je dis à ces commerçants et à tous les autres, mieux vous respecterez les règles aujourd'hui à tous nos concitoyens, mieux vous respecterez toutes ces consignes de sécurité sanitaire, plus vite nous pourrons en sortir», a-t-il ajouté.

Plusieurs élus et associations d'élus, comme l'Association des maires de France, avaient réclamé la réouverture de commerces de proximité fermés en raison du nouveau confinement

Avant son interview, la Fédération de la grande distribution avait elle fait part de sa «totale incompréhension» et son «opposition» à une fermeture de ses rayons «non-alimentaires». Selon celle-ci, une telle mesure «manque de justification sur le plan sanitaire», «compliquerait la vie des Français», serait «techniquement très difficile à mettre en œuvre dans de nombreux magasins», «entraînerait la mise au chômage partiel de plusieurs dizaines de milliers de salariés, sans aucune justification réelle», et créerait «une totale distorsion de concurrence avec Amazon, au détriment une nouvelle fois du commerce physique».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix