Lyon : des pompiers agressés et victimes de crachats

Lyon : des pompiers agressés et victimes de crachats© Franck Fife Source: AFP
Un camion de pompiers. (Image d'illustration)

Des pompiers ont été agressés dans le Ier arrondissement de Lyon. Un des pompiers aurait reçu un coup de pied dans le dos tandis qu'un autre était la cible de crachats. Une plainte va être déposée.

Une ambulance de pompiers a été prise à partie par des individus, place de la Comédie dans le Ier arrondissement de Lyon, le 12 septembre rapporte le quotidien régional Le Progrès.

L'agression a eu lieu alors que les pompiers se rendaient «sur une intervention». Un des agresseurs aurait adressé un doigt d'honneur comme le rapporte un témoin relayé par Le Progrès. Les fonctionnaires auraient alors demandé des explications ce qui aurait déclenché les violences. Un des pompiers aurait reçu un coup de pied dans le dos tandis qu'un autre aurait été la cible de crachats. Des projectiles auraient alors été jetés en direction du camion de pompiers. Une plainte va être déposé à la suite de cette agression dans un contexte déjà particulièrement sous tension. 

Dans la région lyonnaise, des soldats du feu s'étaient fait caillasser le 4 octobre à Rillieux-la-Pape tandis qu'un autre pompier a été blessé à la tête le 5 octobre après avoir reçu un coup de hachette adressé par un individu ivre, rapporte par ailleurs le quotidien régional.

Des agressions qui se multiplient

Dans l'ouest de la France, la préfecture de la Manche a par ailleurs dénoncé sur Twitter le 12 septembre «les agissements des individus ayant procédé à des tirs de feu d'artifice contre des pompiers à Cherbourg» la veille.

«Comme je l'ai déjà dit, nous sommes confrontés à une violence plus forte, avec des actes de sauvagerie à l'encontre de tout ce qui représente l'autorité de la république : forces de l'ordre, pompiers, élus» a dénoncé dans Le Parisien le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, en visite à Champigny-sur-Marne le 11 octobre après l'attaque du commissariat de la ville à coups de barres de fer et de mortiers.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»