Rhône : une église prise pour cible durant une soirée de violences urbaines à Rillieux-la-Pape

Rhône : une église prise pour cible durant une soirée de violences urbaines à Rillieux-la-Pape© FRED DUFOUR Source: AFP
Rillieux-la-Pape en 2005 (image d'illustration).

Le ministre de l'Intérieur et le maire de la ville de Rillieux-la-Pape (Rhône) ont condamné les actes de vandalisme commis le 3 octobre dans la ville, où une église catholique a notamment été prise pour cible.

«Total soutien aux catholiques et aux sapeurs-pompiers pris à partie alors qu’ils éteignaient l’incendie» : c'est notamment par ces mots que le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a condamné sur Twitter les dégradations commises le 3 octobre au cours d'une soirée de violences urbaines dans la ville de Rillieux-la-Pape (Rhône). 

La façade d'une église a notamment été endommagée et des pompiers ont été pris pour cible par des tirs de projectiles alors qu'ils intervenaient sur différents incendies criminels dans la ville, rapporte France 3. En tout, une douzaine de véhicules ont été incendiés, rapporte la chaîne de télévision. 

Dans un message sur Facebook, le syndicat de sapeurs-pompiers SUD SDMIS a fait état de «véhicules SP détériorés mais heureusement pas de blessés malgré une volonté de blesser».

JAMAIS nous ne baisserons les yeux

«Une nouvelle étape a été franchie hier soir dans notre commune avec l’incendie d’une dizaine de véhicules à la Velette et aux Alagniers, dont une [voiture] qui a été poussée contre la façade de l’église Saint Pierre Chanel», s'est indigné pour sa part de maire Les républicains de Rillieux-la-Pape Alexandre Vincendet sur Facebook.

«Désormais, il est essentiel que la Justice, elle aussi, se mette au diapason en condamnant les criminels dont nombre sont connus et qui se gargarisent de leur impunité qui n’a que trop duré. JAMAIS nous ne baisserons les yeux. JAMAIS nous ne nous soumettrons», a-t-il encore écrit, qualifiant ces violences d'«actes de séparatisme».  

Le ministre de l'Intérieur a quant à lui annoncé sa venue sur place dans la soirée du 5 octobre. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»