Des militants d'Extinction Rebellion déploient une banderole sur la tour Eiffel (IMAGES)

Des militants d'Extinction Rebellion déploient une banderole sur la tour Eiffel (IMAGES)© Charles Baudry
La banderole d'Extinction Rebellion déployée au premier étage de la tour Eiffel, le 11 octobre 2020.

Des activistes du mouvement écologiste Extinction Rebellion ont déployé une banderole avec l'inscription «Rebel» sur la tour Eiffel, afin de promouvoir la «désobéissance civile».

Ce dimanche 11 octobre, des militants d'Extinction Rebellion ont déployé une banderole rose avec l'inscription «Rebel» (ce qui signifie «rebellez-vous» ou «rebelle») sur le premier étage de la tour Eiffel. 

Il s'agissait pour les membres de ce mouvement écologiste international de marquer le début de leur semaine de «désobéissance civile» – appelée «rébellion internationale d'octobre» – dont le but est de dénoncer «l’inaction» du gouvernement face à l’urgence climatique et écologique. Des actions sont également en cours dans d’autres villes de France comme Bordeaux ou Lyon et devraient se dérouler jusqu'au 19 octobre. 

Selon les militants présents sur place, une vingtaine d'activistes ont participé à l'action à l'intérieur de la tour, dont 8 «grimpeurs». Lesdits «grimpeurs» ont été par la suite évacués par la police comme en témoignent les images filmées par RT France sur place. 

Interrogée par le journaliste de RT France, Charles Baudry, au sujet des revendications exactes du mouvement, une jeune militante présente sur les lieux affirme regretter l'écartement par le gouvernement de certaines mesures de la Convention citoyenne pour le climat et le «peu de visibilité» sur les actions mises en place. Elle déclare également regretter la décision de d'autoriser une nouvelle fois temporairement l'usage des pesticides néonicotinoïdes et le recul du gouvernement sur «certaines mesures phares». Elle termine par ces mots : «On n'a plus le temps, il faut se rebeller, il faut faire quelque chose. Juste les paroles ne suffisent pas.»

Il y a un an, à la même période, Extinction Rebellion avait organisé des blocages dans le centre de Paris.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»