Le commissariat de Champigny-sur-Marne attaqué par une quarantaine de personnes pendant la nuit

Auteur: RT France
Suivez RT France surTelegram

Une quarantaine de personnes ont attaqué le commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) à coups de barres de fer et de tirs de mortiers d’artifice. Il n'y a pas de blessés mais cinq véhicules ont été dégradés.

Le commissariat de la ville Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), à 15 kilomètres de Paris, a été attaqué peu avant minuit par une quarantaine de personnes à coups de barre de fer et de jets de projectiles, dans la soirée du 10 octobre. 

Selon une source policière rapportée par Le Parisien, deux gardiens de la paix étaient en train de fumer une cigarette à l'extérieur du commissariat situé au cœur de la cité sensible du Bois-l'Abbé, lorsque une quarantaine d'individus sont arrivés, armés de barres de fer. Les deux policiers ont eu le temps de s'enfermer dans le sas d'entrée du commissariat, puis le groupe a tenté sans succès d'entrer à son tour dans le bâtiment.

Deux poubelles ont été incendiées et des tirs de mortiers d'artifice sont survenus. Le syndicat Option Nuit a mis en ligne sur Twitter une vidéo des échauffourées.

Cinq véhicules du commissariat ont été dégradés et les portes vitrées du sas d'entrée ainsi que trois vitres du commissariat ont été brisées, mais l'attaque n'a fait aucun blessé et aucune interpellation n'a été opérée. Le secteur est redevenu calme vers 1h du matin.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a réagi sur Twitter dans la matinée du 11 octobre en qualifiant les agresseurs de «petits caïds [qui] n’impressionnent personne». Il a également apporté son soutien aux policiers.

Ce commissariat avait déjà été la cible de tirs de mortiers en avril 2020 et en mai 2018.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix