Covid-19 : l'épidémie poursuit sa progression en France, 20 nouveaux décès en Guadeloupe

Covid-19 : l'épidémie poursuit sa progression en France, 20 nouveaux décès en Guadeloupe© REUTERS/Stephane Mahe
Centre de dépistage contre le Covid-19 à Nantes (image d'illustration).

L'épidémie de coronavirus poursuit sa progression dans le pays, où plusieurs zones, dont l'Ile-de-France ou la Guadeloupe, sont en état d'alerte maximale. 65 nouveaux décès ont été enregistrés en 24 heures, portant le bilan total à 32 364 morts.

20 décès en une semaine en Guadeloupe

Les autorités sanitaires de Guadeloupe ont fait savoir, dans un communiqué hebdomadaire le 6 octobre, qu'elles déploraient 20 nouveaux décès dus au Covid-19 pour la semaine du 28 septembre au 4 octobre, malgré la mise en place de mesures de restriction. La situation demeure préoccupante sur l'île, malgré une très légère amélioration de certains indicateurs.

«L'activité hospitalière reste très intense avec 82 hospitalisations au CHU notamment», précise par ailleurs le communiqué, alors que le territoire est passé en zone d'alerte maximale le 23 septembre. En date du 4 octobre, 35 personnes infectées au coronavirus étaient hospitalisées en réanimation. 

La Guadeloupe a en revanche enregistré une légère baisse du nombre de cas identifiés par semaine (734 contre plus d'un millier la semaine précédente). «Le facteur de reproduction du virus est inférieur à 1, soit 0,70, avec une valeur significative. C'est encourageant mais doit être pris avec précaution, le facteur de reproduction de la semaine prochaine viendra confirmer ou non cette tendance», rapportent la préfecture de Guadeloupe et l'Agence régionale de santé (ARS), cités par l'AFP.

Alexandre Rochatte, préfet de l'île, a fait savoir que les mesures de restriction annoncées le 23 septembre restaient en vigueur au moins jusqu'au 13 octobre, avec néanmoins un léger allègement pour les restaurants adoptant un protocole sanitaire drastique qui pourront rester ouvert jusqu'à minuit et les salles de sport qui pourront également ouvrir leurs portes. 

En Ile de France, 40% des lits en réanimation occupés par des malades du Covid-19

En Ile-de-France, l'ARS a fait savoir que le taux d'occupation des lits en service de réanimation par des patients atteints de Covid-19 dans les hôpitaux d'Ile-de-France dépassait les 40%, contre 37% la veille. Il s'agit d'un indicateur majeur, l'un des enjeux étant d'éviter une saturation des lits d'hôpitaux.

Sur plus de 2 000 patients atteints du coronavirus hospitalisés dans la région la plus peuplée du pays, 449 personnes ont été admises en réanimation.

Au total, en France, le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation a légèrement progressé à 1 417 ce 7 novembre (huit patients de plus que la veille). 168 admission en réanimations pour des patients atteints du virus ont été répertoriées sur les dernières 24 heures. 65 personnes sont mortes du Covid sur les dernières 24 heures, portant le nombre total de décès à 32 364 depuis le début de l'épidémie en France.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»