Le rappeur Ademo du groupe PNL en garde à vue pour «usage de stupéfiants», «outrage» et «rébellion»

- Avec AFP

Le rappeur Ademo du groupe PNL en garde à vue pour «usage de stupéfiants», «outrage» et «rébellion»© Lionel BONAVENTURE Source: AFP
Une affiche du groupe PNL dans le quartier Youri Gagarine à Ivry-sur-Seine, où les deux frères ont passé une partie de leur adolescence (image d'illustration).

Un membre du duo PNL a été interpellé pour plusieurs motifs, dont «usage de stupéfiants», le 5 septembre et placé en garde à vue au commissariat du XlVe arrondissement de Paris. Des vidéos de l'arrestation ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Le rappeur Ademo (de son vrai nom Tarik Andrieu), l'un des deux frères du groupe PNL, a été placé en garde à vue le 5 septembre au commissariat du XIVe arrondissement de Paris pour «usage de stupéfiants», «outrage» et «rébellion», selon une source judiciaire citée par l'AFP.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux au cours de l'après-midi, on voit le musicien originaire de la cité des Tarterêts (Corbeil-Essonnes) échanger de manière houleuse avec des policiers dans un café du quartier d’Alésia.

Dans une autre vidéo, on le voit être plaqué au sol sans ménagement par plusieurs policiers, puis menotté.

Il a essayé de me buter, wallah il m'étranglait ce fils de pute

L'arrestation a provoqué un petit attroupement, certains aficionados du groupe intimant aux policiers de ménager le rappeur : «Vous êtes quatre sur un !» ou «Arrête de l'étrangler frère ! […] Vous n'avez pas honte !», entend-on dire dans une vidéo publiée sur Twitter.

«Il a essayé de me buter, wallah il m'étranglait ce fils de pute», entend-on dire le rappeur dans la même vidéo, alors qu'il se relève après avoir été plaqué au sol et est emmené par les fonctionnaires.

«Ça avait l'air d'être un contrôle de routine. On lui a demandé ses papiers d'identité, il a un peu rechigné et ça s'est envenimé », a déclaré un témoin de la scène interrogé par Le Parisien. «C'était un peu violent, il se plaignait de douleurs au poignet», explique ce même témoin.

Plus tard ce même jour, la garde à vue de Tarik Andrieu a été levée. L'individu sera jugé en janvier 2021 pour «usage de stupéfiants», «outrage» et «rébellion», a appris l'AFP auprès du parquet de Paris.

Interpellé samedi en fin d'après-midi et placé en garde à vue au commissariat du XIVe arrondissement de Paris, Ademo, Tarik Andrieu de son vrai nom, âgé de 33 ans, a été libéré et s'est vu remettre une convocation pour être jugé devant le tribunal correctionnel en janvier 2021.

PNL connaît depuis 2015 un important succès en France. Le duo a notamment été lancé par le morceau Le Monde ou rien, dont le clip a été tourné dans la Scampia, quartier populaire de la banlieue de Naples.

Les deux frères pratiquent une communication a minima, ne s'exprimant pas dans les médias.

En avril 2017, Ademo s'était vu refuser un visa pour entrer sur le territoire américain alors qu'il devait participer au célèbre festival Coachella en Californie, «après plusieurs mois de démarches administratives».

Le troisième et plus récent album, Deux frères, auto-produit, remonte à octobre 2019. PNL (pour Peace N'Lovés) a annoncé le report de sa tournée à cause de l'épidémie de coronavirus. Son précédent album studio, Dans la légende, a dépassé les 500 000 exemplaires vendus tous formats confondus.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»