Le vigile d'un bar poignardé pour avoir recalé un individu sans masque à Brest

- Avec AFP

Le vigile d'un bar poignardé pour avoir recalé un individu sans masque à Brest© Damien MEYER Source: AFP
Des policiers se rassemblent à côté de la préfecture de Rennes le 12 juin 2020 à Rennes (image d'illustration).

Un homme de 43 ans a asséné deux coups de couteau, dont un à l’œil, à un vigile d'un bar situé dans le centre-ville de Brest, après avoir été refoulé faute de masque. Interpellé dans la foulée, l'individu est atteint de schizophrénie selon la police.

Un homme âgé de 43 ans a frappé au couteau un agent de sécurité qui lui avait interdit l'accès d'un bar à Brest (Finistère) faute de masque, le blessant grièvement à l’œil, a appris l'AFP le 16 août auprès de la police brestoise.

Le 14 août au soir vers minuit, dans le centre-ville de Brest, une altercation a lieu «entre un client qui ne portait pas de masque pour entrer dans un bar et l'un des agents de sécurité qui a été violenté avec un couteau par ce client», selon le commissariat de police de Brest cité par l'AFP. 

Le client, qui avait été refoulé à l'entrée du Greenwich Café, est revenu une demi-heure plus tard muni d'un couteau. Le vigile reçoit alors un coup de couteau à l’œil, s'effondre au sol, puis est à nouveau frappé. L'agresseur assène donc deux coups de couteau avant que des clients du bar n'interviennent et ne portent secours à la victime, selon France Bleu.

Blessé gravement à l’œil, le vigile a été opéré dès le lendemain matin. Son pronostic vital n'est toutefois pas engagé. 

L'homme de 43 ans a été interpellé dans la foulée. Il reconnait les faits mais dit ne plus s'en souvenir, fait savoir la radio publique.

«L'agresseur, qui était alcoolisé et qui a été diagnostiqué comme atteint de schizophrénie, a été placé en garde à vue et doit être présenté à un juge d'instruction ce dimanche [16 août] en vue d'une mise en examen», a précisé la police brestoise, ajoutant que l'individu était «déjà connu» des services de police.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»