Marée noire à Maurice : Macron annonce le déploiement d'équipes et de matériel depuis La Réunion

- Avec AFP

Marée noire à Maurice : Macron annonce le déploiement d'équipes et de matériel depuis La Réunion© Maxar Technologies Source: Reuters
Une image satellite montre le navire MV Wakashio et sa marée noire après qu'il a échoué au large de la côte sud-est de l'île Maurice, le 7 août 2020.

Alors qu'une marée noire fait rage après l'écoulement d'hydrocarbures d'un vraquier échoué, le chef de l'Etat français, Emmanuel Macron, a annoncé l'envoi d'équipes et de matériel depuis La Réunion vers l'île Maurice.

La France a envoyé ce 8 août des équipes et du matériel depuis La Réunion vers l'île Maurice, en réponse à une demande d'aide du Premier ministre mauricien après l'écoulement d'hydrocarbures d'un vraquier échoué, le MV Wakashio, a fait savoir le président Emmanuel Macron.

«Nous déployons dès à présent des équipes et du matériel depuis La Réunion», a tweeté le chef de l'Etat, en notant que «lorsque la biodiversité est en péril, il y a urgence d'agir. La France est là. Aux côtés du peuple mauricien».

Les autorités mauriciennes avaient annoncé le 6 août que des hydrocarbures s'écoulaient d'un vraquier échoué sur un récif depuis la fin juillet sur la côte sud-est de l'île. Elles avaient demandé une assistance matérielle et humaine pour lutter contre la pollution marine.

«Dès samedi [8 août], un avion tactique de transport militaire (Casa CN-235) transportant du matériel de lutte contre la pollution effectuera ainsi deux rotations à destination de Maurice. Un officier de liaison de la Marine nationale et le correspondant de la lutte contre la pollution maritime par hydrocarbures (Polmar) de La Réunion seront également présents à bord, afin d'apporter leur expertise technique et opérationnelle aux autorités mauriciennes», a détaillé la préfecture de la zone de défense et de sécurité du sud de l'océan indien dans un communiqué.

«Cet avion tactique transportera du matériel Polmar, dont notamment des barrages côtiers», a poursuivi la préfecture, en précisant que «le bâtiment de soutien et d'assistance outre-mer Champlain de la marine nationale transportant du matériel complémentaire (dont plusieurs types de récupérateurs ainsi que des barrages absorbants et hauturiers) appareillera également ce samedi afin de rejoindre rapidement Maurice». «Les autorités françaises restent attentives à l'évolution de la situation et soutiendront le gouvernement mauricien s'il en fait la demande», a encore assuré la préfecture.

Selon les autorités mauriciennes, toutes les tentatives pour stabiliser le navire ont échoué en raison des mauvaises conditions en mer. Les efforts pour pomper les hydrocarbures se sont également jusqu'ici révélés infructueux. Les écologistes craignent que le bateau ne finisse par se briser, ce qui pourrait entraîner une fuite encore plus importante d'hydrocarbures et des dommages colossaux en mer et sur le littoral. Le bateau, appartenant à un armateur japonais mais battant pavillon panaméen, voyageait à vide mais transportait 200 tonnes de diesel et 3 800 tonnes d'huile lourde, selon la presse locale. Son équipage a été évacué.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»