Anne Hidalgo souhaite la réouverture des parcs à Paris, Olivier Véran douche ses espoirs

Anne Hidalgo souhaite la réouverture des parcs à Paris, Olivier Véran douche ses espoirs© Ian LANGSDON / POOL Source: AFP
La maire de Paris, Anne Hidalgo (image d'illustration).

Anne Hidalgo a plaidé pour une réouverture des parcs dans sa ville, afin que les Parisiens aient «plus d'espaces pour respirer». Une option exclue par le ministre de la Santé, qui a rappelé que la capitale était une zone épidémique «rouge».

«On est une des villes les plus denses d’Europe donc c’est une question de santé publique» : c'est entre autres par ces mots que la maire de Paris Anne Hidalgo a défendu sur BFM TV le 12 mai la réouverture des parcs et des jardins dans la capitale. «Il faut permettre aux Parisiens d'avoir plus d'espaces pour respirer», a-t-elle également déclaré.

Selon l'édile, l'accès «à la promenade» de ces espaces devrait se faire avec «port du masque obligatoire», comme elle l'a précisé dans un tweet

Le ministre de la Santé Olivier Véran a cependant vite fermé la porte à cette possibilité, déclarant que ces mesures devaient rester en place dans les départements rouges. «Non, nous n'ouvrirons pas les parcs et jardins à Paris et en Ile-de-France ainsi que dans les autres régions qui sont classées rouge», a-t-il répondu lors d'un déplacement à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne).

Des attroupements au bord des quais à Paris au 1er jour du déconfinement

«Ça peut être extrêmement tentant par le soleil que nous avons aujourd'hui que les gens se regroupent trop, s'amassent trop, qu'ils ne respectent pas les groupes de dix et qu'ils ne puissent pas respecter les conditions des gestes barrières», a également évoqué le ministre, en précisant «avoir vu les images» des Parisiens amassés «sur les quais de Seine» la veille, le 11 mai.

En effet, alors que le soleil était au rendez-vous, de nombreux Parisiens sont sortis sur les quais de la Seine ou du canal Saint-Martin au premier jour du déconfinement progressif, s'agglutinant parfois et faisant fi des règles de distanciation sociale. Des images qui ont été largement partagées sur les réseaux sociaux, suscitant critiques ou au contraire compassion auprès des internautes. 

La réaction des autorités a été immédiate : «Le préfet de Police déplore d'avoir à prendre, dès le 1er jour du déconfinement, des mesures d'interdiction de consommation d'alcool sur la voie publique tant que le respect des consignes sanitaires n'est pas considéré par tous non comme une obligation mais comme un devoir», a tweeté le 11 mai la préfecture de Paris, accompagné d'un communiqué annonçant l'interdiction de la consommation d'alcool sur les berges de la capitale. Il était précisé dans le texte que la préfecture avait agis sur ordre du ministre de l'Intérieur.

Depuis, la police procède à des contrôles pour faire respecter la nouvelle consigne. 

Les bois de Vincennes et de Boulogne sont en outre intégralement ouverts, comme dans plusieurs départements d'Ile-de-France, depuis le 11 mai, tandis que les parcs et jardins de Paris restent pour l'heure fermés.

«Grâce à vous, le virus a reculé. Mais il est toujours là», avait prévenu le président de la République le 10 mai, à la veille du déconfinement qu'il avait annoncé mi-avril dans une allocution aux Français

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»